Maïmonide - Averroès - Une correspondance rêvée

Colette Sirat

(Préfacier)

,

Philippe Bobichon

(Traducteur)

Note moyenne 
Ili Gorlizki - Maïmonide - Averroès - Une correspondance rêvée.
Maïmonide et Averroès naquirent tous deux dans la Cordoue musulmane : Maïmonide en 1135 et Averroès en 1126. L'un et l'autre sont les philosophes... Lire la suite
18,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Maïmonide et Averroès naquirent tous deux dans la Cordoue musulmane : Maïmonide en 1135 et Averroès en 1126. L'un et l'autre sont les philosophes les plus représentatifs - et les plus connus - du judaïsme et de l'islam. Ils connaissaient leurs œuvres respectives (Maïmonide recommande de lire Aristote avec les commentaires d'Averroès) et, s'ils s'étaient rencontrés, une solide amitié les aurait liés. Quarante-huit lettres auraient pu être échangées, lettres que le disciple de Maïmonide, Joseph Ibn Aknin aurait pu publier. Dans cette correspondance qui aurait commencé après que la conquête almohade, en 1148, a fait fuir de Cordoue la famille de Maïmonide, les deux philosophes discutent des événements politiques qui secouent l'empire musulman et des guerres en Espagne et en Terre sainte ; ces événements eurent une profonde résonance sur leur vie privée. Ils débattent de philosophie et des rapports entre la philosophie et les textes révélés du judaïsme, de l'islam, de la chrétienté, en des termes simples, clairs et touchants. Tous deux durent faire face aux persécutions religieuses ; tous deux durent pérégriner d'un lieu à un autre afin d'échapper aux détracteurs de la philosophie et de la raison. Tous deux se confortent et expriment leur amour pour leur religion respective, leur admiration et leur tolérance pour l'autre monothéisme. En butte aux attaques de leurs coreligionnaires musulmans et juifs, Averroès et Maïmonide proclament que ces adversaires haineux sont des marchands de religion, ils en font profession, ils s'en nourrissent, ils ne représentent pas ce qui en fait la valeur : une foi pure et détachée des choses de ce monde. Ancrée dans les portraits émouvants de ces deux philosophes, cette histoire est fidèle à une réalité qui s'exhale des textes, elle exprime le parfum d'une connivence intellectuelle qui existe, malgré les faits matériels : l'amitié rêvée entre Maïmonide et Averroès est une amitié vraie. Qu'elle se révèle à présent, par la voix du romancier israélien Ili Gorlizki est un signe pour le futur : raison, tolérance et amitié entre des hommes de religion différente sont aussi nécessaires en ce moment qu'elles l'étaient au Moyen âge.

Caractéristiques

  • Date de parution
    22/04/2004
  • Editeur
  • ISBN
    2-7068-1759-3
  • EAN
    9782706817595
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    178 pages
  • Poids
    0.23 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 20,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK