Mal, mensonge et mauvaise foi - Une lecture de Kant - Grand Format

Academie Royale de Belgique

(Collectivité éditrice)

,

Jean Ladrière

(Préfacier)

Note moyenne 
Anne-Marie Guillaume - Mal, mensonge et mauvaise foi - Une lecture de Kant.
Préfacé par Jean Ladrière, cet ouvrage poursuit un double objectif, à tel point que titre et sous-titre auraient pu être intervertis. Ce livre, en... Lire la suite
44,75 €
Expédié sous 8 à 17 jours
Livré chez vous entre le 12 août et le 21 août

Résumé

Préfacé par Jean Ladrière, cet ouvrage poursuit un double objectif, à tel point que titre et sous-titre auraient pu être intervertis. Ce livre, en effet, présente une lecture globale du corpus kantien, mais sous un angle particulier qui représente, assurément, l'un des défis principaux de la philosophie contemporaine : comment "penser" le mal ? Comme simple absence du bien ? Comme erreur ? Ou, ainsi que Kant l'a mis en évidence de manière novatrice et exemplaire, comme une "grandeur négative", qui appartient à l'ordre événementiel et touche à la racine même de l'arbitre humain ? Il est vrai que notre siècle connaît des formes extrêmes et insoupçonnées du mal, face auxquelles chacun peut soit clamer son innocence ou se reconnaître complice.
Car le mal a une dimension collective - et ressemble, en ce sens, à une fatalité -, et une dimension individuelle - impliquant une éthique personnelle et universelle, s'il est vrai que tout être humain est titulaire d'une égale dignité. Et c'est bien dans ces deux dimensions collective et individuelle que Kant, philosophe fondateur de notre modernité, traite la question du mal. II privilégie en effet le double cadre de la philosophie de l'histoire et de la philosophie de la religion - cette dernière ouvrant l'homme à l'Altérité radicale - pour étudier le thème du mal radical.
Mais si Kant fut à ce point sensible à la question éthique, il ne faut pas oublier qu'il fut aussi - et peut-être avant tout - un épistémologue : La Critique de la Raison Pure précéda tant celle de la Raison pratique que les écrits de philosophie de l'histoire et, surtout, la rédaction de La religion dans les limites de la simple raison. Dès lors, ce livre a pris le parti de retracer le cheminement de la pensée kantienne concernant la problématique du mal.
Il met en évidence à la fois sa cohérence interne et les difficultés qu'elle soulève, en montrant comment cette cohérence et ces difficultés sont tributaires de la pensée architectonique du Maître de Königsberg. Au terme d'une analyse procédant par cercles concentriques, cet ouvrage montre que le coeur du mal radical réside dans l'impureté qui habite l'arbitre humain et trouve son expression exemplaire dans la mauvaise foi, à savoir le mensonge à soi-même.
Dès lors, malgré les difficultés de la réflexion kantienne à propos de "l'énigme" du mal, cette étude fait voir à quel point l'oeuvre de Kant "donne à penser" aujourd'hui encore...

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/1995
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-87037-203-5
  • EAN
    9782870372036
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    549 pages
  • Poids
    0.91 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,3 cm × 3,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Anne-Marie Guillaume

Née en 1949. Anne-Marie Guillaume est docteur en philosophie (U.C.L.). D'abord assistante au Centre De Wulf-Mansion de l'Université Catholique de Louvain, où elle travailla principalement sur l'éthique aristotélicienne, elle est actuellement chef de travaux aux Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix. Elle a été chargée de différents cours dans cette institution, ainsi qu'à la FUCAM (Mons) et à l'Ecole Sociale de Namur, où elle est actuellement titulaire du cours de Philosophie du travail social.
Ses recherches, au carrefour de la philosophie et de la théologie. concernent essentiellement la philosophie de la religion et l'anthropologie philosophique. Celle-ci est abordée de façon privilégiée sous les angles éthique (la problématique du mal qu'aborde explicitement cet ouvrage), social et politique (avec la question si actuelle des droits de l'homme).

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

44,75 €