Maxa, la femme la plus assassinée du monde - Grand Format

Note moyenne 
Agnès Pierron - Maxa, la femme la plus assassinée du monde.
Maxa fut la diva du Grand-Guignol à la Belle Epoque et dans les années folles, la Sarah Bernhardt de l’impasse Chaptal à paris. Elle sut crier le... Lire la suite
27,00 €
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 17 juin et le 24 juin
En magasin

Résumé

Maxa fut la diva du Grand-Guignol à la Belle Epoque et dans les années folles, la Sarah Bernhardt de l’impasse Chaptal à paris. Elle sut crier le répertoire d’épouvante d’André de Lorde, alors conservateur de la bibliothèque de l’Arsenal, comme La Champsmeslé sut chanter Racine. Elle-même se définissait comme la femme la plus assassinée du monde et poussait les plus beaux cris de gorges de l’histoire du théâtre.
Il n’empêche qu’après la Deuxième Guerre mondiale, elle était tombée dans un oubli total. Vilain petit canard de sa famille, elle n’eut personne pour la rappeler aux bons souvenirs des historiens du théâtre. A partir de la presse de l’époque, des programmes et aussi de témoignages personnels, Agnès Pierron, fascinée par elle depuis bientôt une vingtaine d’années, propose la première biographie la plus complète possible de la Rachel de tous les martyrs.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/04/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35539-125-5
  • EAN
    9782355391255
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    320 pages
  • Poids
    0.53 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 21,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Agnès Pierron

Docteur ès lettres, Agnès Pierron reçoit une formation de comédienne au conservatoire de Nancy. Après avoir contribué à différentes encyclopédies (Larousse, Bordas) et à des revues spécialisées (L'Avant-scène, Le Journal de la Comédie-Française, ATAC-Informations), elle fait partie du secrétariat général de La Criée, Théâtre national de Marseille (1981-1985). Puis elle contribue à enrichir la collection des "Usuels" du Robert avec le Dictionnaire de citations sur les personnages célèbres et, surtout, le Dictionnaire de la langue du théâtre qui obtient en 2003 le Prix de la critique (Syndicat de la critique Théâtre, Musique, Danse).
Spécialiste mondiale du théâtre d'épouvante avec deux ouvrages de référence, l'un chez Robert Laffont, (Le Grand-Guignol. Le Théâtre des peurs de la Belle Époque, dans la collection "Bouquins", 1995), l'autre au Seuil (Les Nuits blanches du Grand-Guignol, 2002), elle est amenée à faire des conférences tant en France qu'à l'étranger. Collectionneuse, auteur d'une vingtaine d'ouvrages, elle se définit comme un chercheur indépendant.
Son dernier livre, le Dictionnaire des mots du sexe, est sorti chez Balland en 2010 et elle dirige depuis chez ce même éditeur la collection "Les Dicos d'Agnès" avec comme premier titre : Souris qui n'a qu'un trou est bientôt prise.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,00 €