Misère de la philosophie contemporaine, au regard du matérialisme - Heidegger, Husserl, Foucault, Deleuze

Note moyenne 
Dans ce nouveau livre, Yvon Quiniou s'attelle à une tâche inédite et audacieuse. D'abord faire le point sur ce qu'a été la philosophie dans son histoire... Lire la suite
26,50 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 juin et le 5 juillet

Résumé

Dans ce nouveau livre, Yvon Quiniou s'attelle à une tâche inédite et audacieuse. D'abord faire le point sur ce qu'a été la philosophie dans son histoire et sur ce qu'elle peut devenir depuis que les sciences l'ont détrônée de son statut d'instance de connaissance suprême, apportant la vérité dans tous les domaines de la réalité concevables. Elle ne peut échapper au diagnostic de Marx annonçant sa mort et rebondir, malgré diverses tentatives liées à l'idée d'interprétation, qu'en élaborant réflexivement une conception du monde et de l'homme fondée sur la science, matérialiste donc, et débouchant sur un projet d'émancipation humaine indissolublement moral et politique.
Sur la base de ce réquisit intransigeant, il peut ensuite se permettre de démythifier de grands noms de la philosophie contemporaine — Heidegger, Husserl, Foucault et Deleuze — dont il montre avec rigueur et vivacité que leur renommée théorique est usurpée, parce qu'ils ne nous apportent, du fait de leur irrationalisme foncier, ni le vrai ni le bien dont la poursuite, sous une forme nouvelle, certes, définit toujours l'exigence philosophique authentique.
Cette réflexion devrait susciter de nombreux débats.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-09505-9
  • EAN
    9782343095059
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    258 pages
  • Poids
    0.33 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Yvon Quiniou

Yvon Quiniou : Mémoire de maîtrise à l'Université de Nantes sur " La théologie morale de Kant " en 1971, mention Très Bien. CAPES de philosophie en 1972, puis agrégation de philosophie en 1973. Nommé au lycée Pierre Mendès-France de La Roche-sur-Yon la même année, où il enseigne depuis en terminales, puis en classe préparatoire HEC et en classe préparatoire scientifique. Doctorat de philosophie à l'Université de Nanterre en 1992 sur "Nietzsche ou l'impossible immoralisme.
Lecture matérialiste", mention Très Honorable à l'unanimité du jury, dans lequel figurait M Conche avec qui il s'est lié d'amitié à cette occasion. Yvon Quiniou n'a cessé de partager son temps entre l'enseignement, le travail philosophique et, pour une part, l'engagement politique. Longtemps membre du PCF où il a eu des responsabilités, il continue de revendiquer des convictions communistes et collabore occasionnellement à L'Humanité.
Il a écrit dans de nombreux journaux et revues : Le Monde, La Pensée, Raison présente, Politique aujourd'hui, L'enseignement philosophique, Revue M. Il fait partie du comité de rédaction de la revue Actuel Marx, qu'il a contribué à fonder. Son travail philosophique se réclame du matérialisme et entend élaborer une théorie de la morale dans ce cadre, tout en en tirant des prolongements politiques. Il a commencé avec Problèmes du matérialisme (Méridiens-Klincksieck, 1987) et s'est affirmé avec sa thèse, Nietzsche ou l'impossible immoralisme (Kimé, 1993), puis Figures de la déraison politique (Kimé, 1995) et, récemment, Etudes matérialistes sur la morale (Kimé, 2002).
Son intérêt pour Darwin l'a amené à collaborer avec P Tort, en particulier pour le Dictionnaire du darwinisme et de l'évolution (PUF) et il collaboré à d'autres ouvrages collectifs, dont l'Histoire raisonnée de la philosophie morale et politique, sous la direction d'A Caillé (La Découverte). Il a participé à de nombreux colloques nationaux et internationaux et a été chercheur associé au CNRS et il est membre du Groupe de recherche sur l'histoire du matérialisme de Paris I.
Il a également été invité à des émissions de France-Culture pour y parler de Nietzsche, mais aussi d'Habermas, de Marx ou encore du matérialisme et de la crise, ainsi qu'à la télévision. Derniers livres parus : Athéisme et matérialisme aujourd'hui (Pleins Feux, 2004) et Karl Marx (Le Cavalier Bleu, collection Idées Reçues, 2007, réédité en 2009).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Misère de la philosophie contemporaine, au regard du matérialisme - Heidegger, Husserl, Foucault, Deleuze est également présent dans les rayons

26,50 €