Mon adoption, mon calvaire - Grand Format

Note moyenne 
 Isabelle - Mon adoption, mon calvaire.
On m'appelait Sabine. On m'appelle maintenant Isabelle et, parfois, " négresse ". Je n'ai aucune réelle identité. Pour moi, le nom, la date de naissance,... Lire la suite
9,90 €
Expédié sous 6 à 12 jours
Livré chez vous entre le 2 juin et le 9 juin

Résumé

On m'appelait Sabine. On m'appelle maintenant Isabelle et, parfois, " négresse ". Je n'ai aucune réelle identité. Pour moi, le nom, la date de naissance, les noms des parents, l'histoire des ancêtres, les antécédents biologiques se situent au coeur d'une identité affirmée et ça, ça me manque. Canadienne, j'ai été adoptée d'Haïti en 1981. J'ai fait partie de la première cohorte d'adoption d'enfants venus de l'international.
Très peu d'Haïtiens ont témoigné jusqu'à maintenant de leur mauvaise expérience. Certains se sont tus ou ont été forcés de le faire, par peur de perdre leur seul soutien, leur famille adoptive, ou parce que leur triste sort les a menés à développer des problèmes de santé mentale ou à se suicider. Les parents adoptifs ne sont pas tous de bonne foi. Ils sont parfois mal préparés à accueillir un enfant fragilisé par les conséquences de l'abandon.
Mon passé ayant été longtemps refoulé, laissez-moi vous parler de ce que j'ai fait pour traverser les obstacles de mon adoption et pour retrouver les racines de mon identité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/11/2019
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-326-3163-8
  • EAN
    9791032631638
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    70 pages
  • Poids
    0.114 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 22,0 cm × 14,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Isabelle

On m'appelait Sabine. On m'appelle maintenant Isabelle et, parfois, " négresse ". Je n'ai aucune réelle identité. Pour moi, le nom, la date de naissance, les noms des parents, l'histoire des ancêtres, les antécédents biologiques se situent au coeur d'une identité affirmée et ça, ça me manque. Canadienne, j'ai été adoptée d'Haïti en 1981. J'ai fait partie de la première cohorte d'adoption d'enfants venus de l'international.
Très peu d'Haïtiens ont témoigné jusqu'à maintenant de leur mauvaise expérience. Certains se sont tus ou ont été forcés de le faire, par peur de perdre leur seul soutien, leur famille adoptive, ou parce que leur triste sort les a menés à développer des problèmes de santé mentale ou à se suicider. Les parents adoptifs ne sont pas tous de bonne foi. Ils sont parfois mal préparés à accueillir un enfant fragilisé par les conséquences de l'abandon.
Mon passé ayant été longtemps refoulé, laissez-moi vous parler de ce que j'ai fait pour traverser les obstacles de mon adoption et pour retrouver les racines de mon identité.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

9,90 €