Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! - Petite histoire des résistances de la langue française - Grand Format

Note moyenne 
Le long effort des grammairiens pour masculiniser le français a suscité de vives résistances chez celles et ceux qui, longtemps, ont parlé et écrit... Lire la suite
14,00 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 13 juillet
En magasin

Résumé

Le long effort des grammairiens pour masculiniser le français a suscité de vives résistances chez celles et ceux qui, longtemps, ont parlé et écrit cette langue sans appliquer des règles contraires à sa logique. Initiée au XVIIe siècle, la domination du genre masculin sur le genre féminin ne s'est en effet imposée qu'à la fin du XIXe avec l'instruction obligatoire. Depuis, des générations d'écolières et d'écoliers répètent que "le masculin l'emporte sur le féminin", se préparant ainsi à occuper des places différentes et hiérarchisées dans la société.
Ce livre retrace l'histoire d'une entreprise à la misogynie affirmée ou honteuse, selon les époques. Riche en exemples et en citations, il convie à un parcours plein de surprises où l'on en apprend de belles sur la "virilisation" des noms de métier, sur les usages qui prévalaient en matière d'accords, sur l'utilisation des pronoms ou sur les opérations "transgenre" subies par certains mots. Explorant plus avant les pistes qu'il a ouvertes, sa nouvelle édition prolonge la réflexion sur le langage sexiste (écriture inclusive, règle de proximité, formules épicènes, nouveaux pronoms...).

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    979-10-90062-44-3
  • EAN
    9791090062443
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    139 pages
  • Poids
    0.156 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 18,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Eliane Viennot

Eliane Viennot est professeuse émérite de littérature française de la Renaissance et membre de l'Institut universitaire de France. Spécialiste de Marguerite de Valois et d'autres "femmes d'Etat" de la Renaissance, elle s'intéresse plus largement aux relations de pouvoir entre les sexes et à leur traitement historiographique sur la longue durée.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,00 €