On s'habitue aux fins du monde - Poche

Note moyenne 
Le soir même où Elias, jeune producteur de cinéma à qui tout réussit, reçoit un prix, il jette le trophée dans la Seine. Clarisse, son amie, l'a... Lire la suite
5,80 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

Le soir même où Elias, jeune producteur de cinéma à qui tout réussit, reçoit un prix, il jette le trophée dans la Seine. Clarisse, son amie, l'a quitté. Lorsque Caldeira, un réalisateur charismatique, le met à la porte, Elias commence à prendre conscience des fictions de son existence. De désillusions en déceptions, le jeune homme va tenter de découvrir qui il est et ce qu'il veut. Il découvre qu'il n'est pas très différent des personnages désespérés qui l'entourent... La grâce et la possibilité du bonheur arrivent sous la forme d'une jeune écrivaine qui tente de mettre fin à ses jours à chaque histoire d'amour ratée. L'auteur dresse le portrait d'un homme qui, à vingt-huit ans, commence à naître à lui-même dans une société et un milieu où l'illusion et la lumière ne servent qu'à masquer le vide et la solitude.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/03/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-290-35329-5
  • EAN
    9782290353295
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    254 pages
  • Poids
    0.14 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,5 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Martin Page

Martin Page est né en 1975 à Paris oui il vit actuellement. Il est également l'auteur de La libellule de ses huit ans et de Comment je suis devenu stupide, publiés chez J'ai lu.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
5,80 €