Pelléas et Mélisande - Poche

Note moyenne 
Golaud rencontre Mélisande au fond d'une forêt. Il ne sait qui elle est ni d'où elle vient, et elle-même ne sait pas le lui dire, semblant perdue... Lire la suite
6,90 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 16 juillet
En magasin

Résumé

Golaud rencontre Mélisande au fond d'une forêt. Il ne sait qui elle est ni d'où elle vient, et elle-même ne sait pas le lui dire, semblant perdue dans la forêt comme sur la terre. Golaud épouse Mélisande et l'emmène chez lui, au pays d'Allemonde, où règne le vieil Arkël. Mais Mélisande tombe amoureuse de Pelléas, le frère de Golaud. Tout pourrait conduire à une simple tragédie bourgeoise, dans ce conte aux allures médiévales.
Mais le mystère qui entoure chaque personnage, la manière dont chacun semble étranger à lui-même et aux autres, les forces irrésistibles qui les entraînent, érigent cette histoire au rang de mythe. Il est temps de redécouvrir ce grand texte, au-delà de l'opéra de Debussy.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/02/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-286611-1
  • EAN
    9782072866111
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    240 pages
  • Poids
    0.145 Kg
  • Dimensions
    10,6 cm × 17,7 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Maurice Maeterlinck

Paru en 1892, Pelléas et Mélisande est la quatrième pièce de Maeterlinck (1862-1949), jeune auteur belge de trente ans, qu'Octave Mirbeau a salué, deux ans plus tôt, dans un article dithyrambique du Figaro, comme un auteur aussi grand et même plus grand que Shakespeare. Inventeur d'un drame nouveau, il est aussi, avec Serres chaudes puis les Quinze Chansons, l'un des plus grands poètes symbolistes, particulièrement apprécié des surréalistes, et sans doute le seul à avoir donné au symbolisme une oeuvre théâtrale digne de ce nom qui a ouvert la voie à une bonne partie du théâtre moderne, de Beckett à Duras.
Egalement essayiste à succès (avec Le Trésor des Humbles, La Vie des fourmis, La Vie des termites, L'Intelligence des fleurs ou La Grande Porte), Maeterlinck a laissé une oeuvre considérable, saluée dans le monde entier, et portée sur la scène par les plus grands hommes de théâtre de la fin du XIXe au XXIe siècle, de Lugné-Poe à Meyerhold, de Pitoëff à Tadeusz Kantor ou Claude Régy. Le prix Nobel de littérature lui fut décerné en 1911.
L'édition est due à Arnaud Rykner, professeur de poétique théâtrale à l'Université de la Sorbonne nouvelle (Institut d'Etudes Théâtrales), spécialiste du théâtre moderne et contemporain, ancien assistant de Claude Régy, et par ailleurs romancier et dramaturge (Actes Sud, Rouergue, Solitaires intempestifs, etc.).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
6,90 €