Personne ne me verra pleurer - Grand Format

Note moyenne 
Un dossier médical, quelques écrits délirants, une photographie datée du 26 juillet 1920. En déployant un intelligent dispositif historico-littéraire,... Lire la suite
20,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 4 février et le 7 février

Résumé

Un dossier médical, quelques écrits délirants, une photographie datée du 26 juillet 1920. En déployant un intelligent dispositif historico-littéraire, Cristina Rivera Garza retrace à partir de ces minces éléments, la vie mouvementée et déchirante, illuminée et détruite par beaucoup d'amours et d'amitiés, de Matilda Burgos. La photographie est de Joaquim Buitrago, riche héritier, morphinomane, immortalisant la folie dans les asiles de Mexico.
C'est là qu'il retrouve Matilda, qu'il avait photographiée douze ans plus tôt, alors qu'il effectuait un travail sur les maisons closes de la capitale mexicaine. Comme hypnotisé, il se met en quête du passé de la fascinante aliénée. Se tisse alors une relation singulière entre les deux personnages, qui, improbables amants, voient devant eux la ville de Mexico se métamorphoser, et la folie les gagner.
Et le roman nous pose deux questions, l'une posée par Matilda, l'autre par Joaquim : Comment fait-on pour devenir photographe de fous ? Dites-moi plutôt comment on devient fou ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    29/08/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7529-0596-3
  • EAN
    9782752905963
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    256 pages
  • Poids
    0.309 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Cristina Rivera Garza

Cristina Rivera Garza est née en 1964 à la frontière nord-est du Mexique, à Matamoros, exactement. Docteur en histoire de l'Amérique latine, elle se partage entre le Mexique et les Etats-Unis. Avec ses six romans, elle a acquis une reconnaissance internationale et gagné de nombreux prix, mais c'est Personne ne me verra pleurer (Andazas, 2000 ; Phébus, 2013) qui demeure ce que l'on considère son chef-d'oeuvre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

20,00 €