Reliques politiques - Grand Format

Note moyenne 
A toutes les époques, sans doute, et dans les sociétés les plus diverses, les hommes ont conservé des "restes" du passé, qui sont la trace de personnages... Lire la suite
30,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 23 avril et le 28 avril
En magasin

Résumé

A toutes les époques, sans doute, et dans les sociétés les plus diverses, les hommes ont conservé des "restes" du passé, qui sont la trace de personnages ou de moments disparus dont ils veulent conserver le souvenir. Ces reliques renvoient à un passé dont elles assurent en même temps une présence. Elles connaissent différents sorts : les unes sont vénérées avec continuité, d'autres sont oubliées, voire effacées et peuvent ressurgir ultérieurement.
En Occident, la conservation et la vénération des reliques ont connu leur manifestation la plus évidente dans le domaine religieux, favorisée par la certitude qu'il existe un lien mystique entre les vivants et les morts. Mais les pouvoirs civils ont également eu à coeur de légitimer leur pouvoir par la conservation de reliques. Les intentions religieuses et politiques s'entremêlent alors. Dans une démarche comparatiste, partant de l'objet relique proprement dit, une équipe de chercheurs examine comment la fabrication, la protection, la vénération et la transmission, parfois la captation ou la destruction des reliques, voire l'établissement d'anti-reliques ont pu être l'objet d'ententes ou de conflits, unissant ou opposant divers acteurs, publics, privés, profanes ou religieux.
Ces pratiques ne sont pas révolues. Même dans les sociétés contemporaines sécularisées, qui se disent rationalistes, les reliques peuvent revêtir une réelle importance pour ceux qui les détiennent et les donnent à vénérer pour légitimer leur autorité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7535-7898-2
  • EAN
    9782753578982
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    425 pages
  • Poids
    0.71 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Albrecht Burkardt est professeur des universités en histoire modernes à l'université de Limoges. Il travaille sur l'histoire culturelle et religieuse de l'Europe moderne, en particulier sur l'Inquisition romane, le culte des saints et l'histoire du voyage. Jérôme Grévy est professeur des universités en histoire contemporaine à l'université de Poitiers. Ses travaux portent sur l'histoire politique, culturelle et religieuse, principalement en France et en Italie.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

30,00 €