RETOUR QUI S'ENFUIT ET S'IRISE A VENISE. Souvenir de Jacques Lacan

Note moyenne 
Françoise Pansu - .
La mort de Jacques LACAN comme une trace qui de Lyon à Paris s'écarte... A Venise, de quarante-cinq degrés dans le redoublement comme retour à Lyon... Lire la suite
13,72 €
Actuellement indisponible

Résumé

La mort de Jacques LACAN comme une trace qui de Lyon à Paris s'écarte... A Venise, de quarante-cinq degrés dans le redoublement comme retour à Lyon : la grand route ourlée de la psychanalyse. Quatre voyages noirs et blancs du deuil pour l'analyste que je suppose, sans rose, m'habiter comme un œil clos... Soleil blanc de Venise, vision surprise de n'être qu'errance vénitienne là où les îles sont mille rues de Lille. Pourtant je ressens vivre la douceur fraîche de l'hiver à Venise... qui me conduit au printemps vaporeux où sifflent les bateaux... rutilants comme des mots quand s'immisce la lumière haute de l'été. Et je vois la trame noire et blanche flotter... où la couleur se pose dans l'oubli du support d'un voyant comme aveugle au nom de Jacques LACAN. Françoise PANSU

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/1999
  • Editeur
  • ISBN
    2-913093-04-3
  • EAN
    9782913093041
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    257 pages
  • Poids
    0.51 Kg
  • Dimensions
    16,1 cm × 24,1 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés