Robert d'Arbrissel - Grand Format

Note moyenne 
Ernest Ménard - Robert d'Arbrissel.
Pour écrire son Robert d'Arbrissel, Ernest Ménard a certainement parcouru l'Anjou, tant les descriptions sont précises et pittoresques, que ce soit... Lire la suite
23,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Pour écrire son Robert d'Arbrissel, Ernest Ménard a certainement parcouru l'Anjou, tant les descriptions sont précises et pittoresques, que ce soit le Val d'Évrault, Montreuil-Bellay ou la vallée de la Dives. Il décrit aussi Angers s'étant penché sur d'anciens plans et ressuscite avec bonheur la foule des jours de fête, tapageuse et bariolée, remplissant les étroites venelles, inquiétantes la nuit, parcourues d'ombres furtives ou résonnant du pas des archers, complices des vauriens et des tire-laine. C'est dans ce cadre angevin, à l'époque où les villes sont séparées les unes des autres par d'épaisses forêts, qu'Ernest Ménard fait se mouvoir des personnages qui ne sont pas seulement légendaires : Evrault le cruel et sa femme la douce Arembure, Berley et Josselin, Foulques-Réchin, Geoffroy Martel d'Anjou, Allan-Fergan, duc de Bretagne et puis les compagnons Cocart le bossu et Yvon le géant, enfin Robert d'Arbrissel dont la vie sert de trame à l'ensemble du roman. Érudites et précises sont les descriptions des châteaux, les cellules des ermites et des moines, tout comme les salles sombres où vivent les seigneurs, plus enfumées celles des auberges. Ernest Ménard évoque aussi l'habillement des chevaliers et des valets, des nobles dames et des servantes, tableaux hauts en couleurs complétés par une analyse fine des us et coutumes du temps et du compagnonnage. Comment s'étonner alors qu'au détour d'une page on sente s'élever du papier le fumet d'une salade de bourrache, de menthe et de persil, assaisonné de sel et d'huile, de poireaux cuits sous la cendre, arrangés avec du miel, d'une tarte à la fleur de sureau. Ce Robert d'Arbrissel nous plonge en l'an mil où la soldatesque côtoie le saint homme qui parfois sait lui résister. Nous l'avons enrichi de la vie du fondateur de Fontevrault tiré de La lettre sur Fontevrault de l'érudit monsieur Plancheneau, qui n'a jamais été égalée depuis sa parution.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35297-016-3
  • EAN
    9782352970163
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    302 pages
  • Poids
    0.78 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 20,0 cm × 3,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Ernest Ménard

Avant ce roman étonnant publié à Paris en 1841 et qui fit l'objet d'une réimpression en 1844, Ernest Ménard écrivit en 1856 Quiberon, royalistes et républicains, des romans historiques bretons, Pen Mach'h, Boudic Men et Marine du XIVe siècle chez Moustier en 1835 et 1836.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK