Stèle pour James Joyce

Note moyenne 
Louis Gillet - Stèle pour James Joyce.
Il fallait toute la malice d'un Louis Gillet pour parvenir à introduire un auteur interdit de publication aux Etats-Unis pour obscénité dans le bastion... Lire la suite
10,00 €
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 13 mars et le 17 mars

Résumé

Il fallait toute la malice d'un Louis Gillet pour parvenir à introduire un auteur interdit de publication aux Etats-Unis pour obscénité dans le bastion de la littérature officielle et académique. Le premier, il a parlé au grand public de James Joyce, depuis la tribune de la Revue des Deux Mondes où il tenait la chronique " Littératures étrangères ". Recueil principalement constitué de trois études critiques, augmenté d'articles de presse, Stèle pour James Joyce décrit les étapes d'un voyage, une sorte d'odyssée. Louis Gillet explique ici l'ouvre d'un des plus grands romanciers du XXe siècle et en dégage toute sa beauté et sa grandeur. Un livre-clé écrit dans une langue souple qui est à la fois une biographie, une aventure intellectuelle de quinze années et surtout l'histoire d'une conversion - d'une froide suspicion à l'admiration la plus totale. Une introduction particulièrement claire à une oeuvre majeure du XXe siècle.

Sommaire

  • DU COTE DE CHEZ JOYCE
  • M JAMES JOYCE ET SON NOUVEAU ROMAN
  • L'EXTRAORDINAIRE AVENTURE DE M JAMES JOYCE
  • ADIEUX A JOYCE
  • JOYCE VIVANT
  • LETTRES D'EDMUND GOSSE ET DE GEORGE MOORE

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/05/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-266-19934-6
  • EAN
    9782266199346
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    183 pages
  • Poids
    0.172 Kg
  • Dimensions
    12,2 cm × 18,1 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Louis Gillet

Louis Gillet (1876-1943), historien d'art, a été critique de littérature étrangère et journaliste dans de nombreux quotidiens et revues. Normalien, il eût pour maîtres Romain Rolland et Henri Bergson, pour condisciples Charles Péguy et Marc Sangnier. Spécialiste de la littérature anglo-saxonne, il a traduit Edith Wharton et Rudyard Kipling. Ami de Paul Claudel, élu en 1935 à l'Académie française, cet esprit éclectique et ouvert sur la modernité, révéla en août 1925 Ulysse au grand public, contre toute attente dans les colonnes de la Revue des Deux Mondes, la plus importante revue culturelle de l'entre-deux-guerres par son rayonnement en France et à l'étranger. Olivier Cariguel est historien et spécialiste de l'édition et des revues littéraires au XXe siècle. Il collabore régulièrement au Magazine littéraire et à la Revue des Deux Mondes. Auteur notamment du Panorama des revues littéraires sous l'Occupation (IMEC, 2007), il a dirigé un numéro spécial de la Revue des Deux Mondes sur Louis Gillet et James Joyce (mai 2009) comprenant des lettres inédites de Joyce.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
10,00 €