Sur les traces d'Enayat Zayyat - Grand Format

Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor
Note moyenne 
Au début des années 1990, Iman Mersal découvre chez un bouquiniste L'Amour et le Silence, l'unique roman d'Enayat Zayyat, publié en 1967 et tombé... Lire la suite
22,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 8 décembre et le 9 décembre
En magasin

Résumé

Au début des années 1990, Iman Mersal découvre chez un bouquiniste L'Amour et le Silence, l'unique roman d'Enayat Zayyat, publié en 1967 et tombé dans l'oubli. Elle ignore tout de son autrice, si ce n'est qu'elle est morte avant d'avoir pu le publier. Vingt ans plus tard, elle se lance dans une enquête qui va s'étaler sur plusieurs années pour essayer de savoir qui était Enayat Zayyat et de comprendre ce qui a amené cette jeune femme de bonne famille à se donner la mort à vingt-sept ans.
Elle glane des bribes d'information dans les archives de la presse, rencontre l'actrice Nadia Lutfi, la plus proche amie d'Enayat, puis des parents et des connaissances. De proche en proche, elle accède à des couches de vérités toujours parcellaires, parfois contradictoires, qui composent un puzzle dont elle sait d'emblée qu'il restera incomplet. Le refus de l'éditeur est-il vraiment la cause de son suicide ? A quand remontait son trouble dépressif ? Quel rôle ont joué dans cette dépression son divorce, la perte de son fils dont le père avait obtenu la garde, ou encore l'éloignement de Nadia Lutfi ? Pourquoi ce suicide alors qu'elle venait d'être embauchée à l'Institut archéologique allemand du Caire pour un travail qui la comblait ? Toutes ces questions et bien d'autres emmènent Iman Mersal dans une quête à la fois historique et intellectuelle, poétique et intime, qui est aussi une invitation adressée à l'Egypte d'aujourd'hui à se regarder au miroir de son passé récent, celui de ces années 1950 et 1960 qui font l'objet d'un culte nostalgique que ce livre, loin de le nourrir, épluche comme un oignon et décortique feuille après feuille, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien.

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/04/2021
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-330-14940-6
  • EAN
    9782330149406
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    288 pages
  • Poids
    0.305 Kg
  • Dimensions
    13,6 cm × 21,6 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Une jeune écrivaine égyptienne, Enayat El-Zayyat, s'est donnée la mort en 1963, et personne ne se rappelle plus de son seul et unique roman, L'Amour et le silence, publié en 1967. Plus de quarante ans plus tard, Iman Mersal l'a lu et, intriguée par le suicide de son autrice, a mené une longue et minutieuse enquête pour reconstituer son histoire.

À propos de l'auteur

Biographie d'Iman Mersal

Iman Mersal, née en 1966, à étudié à l'université du Caire, où elle a soutenu une thèse de doctorat en littérature arabe. Elle enseigne à l'université d'Alberta au Canada. Une anthologie de ses poèmes a été publiée chez Sindbad/Actes Sud, en 2018, sous le titre Des choses m'ont échappé.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

22,00 €