Temps de vivre, lien social et vie locale - Des alternatives pour une société à taille humaine

Note moyenne 
Nous vivons dans une société de la démesure qui a consacré le temps de l'urgence, de la course perpétuelle comme temps dominant notre espace social.... Lire la suite
16,00 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 4 juin
En magasin

Résumé

Nous vivons dans une société de la démesure qui a consacré le temps de l'urgence, de la course perpétuelle comme temps dominant notre espace social. La logique de la gestion efficace et de la rationalisation de toute chose a cloisonné et formaté nos espaces sociaux. Il s'agit d'un véritable processus de désappropriation. Nous ne sommes plus maîtres de nos vies, mais dépendants de la télévision, de la publicité, de l'urbanisation galopante, Un état des lieux de cette désappropriation sur plusieurs domaines : sociologie, écologie, anthropologie, urbanisme ; les malaises qui en découlent et le manque d'échange culturel commun (ce que Winnicott appelle l'espace potentiel) ; Des pistes et des solutions pratiques pour se ré approprier son espace : AMAP, écovillages, finances solidaires, jardins partagés pour ne plus être de simples consommateurs et spectateurs passifs du monde.

Sommaire

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/03/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-36429-010-5
  • EAN
    9782364290105
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    238 pages
  • Poids
    0.305 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,1 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Livre d'analyse en sciences humaines mais aussi livre de témoignages et de reportages sur les initiatives citoyennes concrètes croisement théorie /pratique sur le thème de l'appropriation. Un véritable manifeste pour construire de nouveaux espace-temps de vie à taille humaine Un texte argumenté et riche en propositions.

À propos de l'auteur

Biographie d'Alice Médigue

Après un cursus en histoire et en sciences de l'éducation, Alice Médigue est devenue chercheuse autodidacte pour explorer le champ des possibles vers une nouvelle sensibilité. Investie dans l'éducation populaire à travers une bibliothèque de rue, elle s'intéresse aux formes de résistance individuelle et collective déployées par la créativité, sujet qu'elle a traité dans son mémoire de Master à l'IHEAL (Institut des Hautes Etudes sur l'Amérique latine) " la résistance à travers l'art engagé dans l'exil latino-américain en France " et dans son premier ouvrage Mémoires latino-américaines contre l'oppression.
Témoignages d'exilés du Cône sud (1960-2000). Naturaliste passionnée, elle vit actuellement dans la Drôme.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,00 €