Théâtre complet

Note moyenne 
Le théâtre Ionesco est en définitive une mise en scène des figures de la rhétorique. Ses personnages vont de catachrèse en chiasme comme d'autres... Lire la suite
75,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 11 octobre et le 12 octobre
En magasin

Résumé

Le théâtre Ionesco est en définitive une mise en scène des figures de la rhétorique. Ses personnages vont de catachrèse en chiasme comme d'autres vont -dans un théâtre plus classique - de la passion extrême à la jalousie meurtrière. Il s'y recontait une histoire. Chez Ionesco, il n'y a pas de récit, il n'y a pas de conte qui se raconte, mais des figure figures sorties d'un Füssli. Ionesco va chercher dans ses cauchemars ces monstres qui tentent de penser l'inconcevabl l'inconcevable, monstres faits de morceaux de bêtes et de morceaux d'hommes qui, assemblés, mettent au jour une bien inquiétante étrangeté.
C'est en se fondant sur la répétition qui, à se reprendre, démontre que le même est une tentative désespérée que le comique de Ionesco devient un pur tragique tragique. Le procédé est souvent subtil, qui consiste, par par glissements successifs mais imperceptibles, à passer du « comme » de la métaphore à l'être dont celle-ci n'évoquait qu'une figure possible. Certes Kafka est passé pa par là, et les bouleversements de l'histoire personnelle de Ionesco ont laissé des traces dans son imaginaire.
Mais on n'a pas osé dire que ce théâtre procurait aussi une nouvelle ontologie, celle d'un homme dérisoire, pris dans les boues de la mort. Ce volume rassemble tout le théâtre de Ionesco ; il révèle de plus deux pièces inédites : La Nièce-épouse et Le Vicomte. On a voulu aussi procurer les notes des principales mises en scène qui retracent l'histoire de ces pièces.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Eugène Ionesco

Biographie d'Eugène Ionesco

Eugène Ionesco (1909-1994) prend place dès les années 1950 parmi les représentants de ce qu'on appellera "le théâtre de l'absurde". Ses premières pièces (La Cantatrice chauve, La Leçon) traduisent son étonnement devant la vacuité des êtres et toutes les formes d'abrutissement. Tueur sans gages défend l'individu face à une société léthifère ; Rhinocéros délivre un message plus clair encore : qui voudra rester un homme aura à se méfier de tous.
Malgré une angoisse toujours croissante (Voyages chez les morts), Ionesco est de ceux qui ne capitulent pas.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

75,00 €