Une nouvelle servitude

Note moyenne 
Guy Bois - Une nouvelle servitude.
Une lame de fond soulève l'opinion publique internationale contre l'agressivité criminelle de l'administration Bush envers l'Irak. Au-delà du sort... Lire la suite
20,30 €
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 4 novembre et le 12 novembre

Résumé

Une lame de fond soulève l'opinion publique internationale contre l'agressivité criminelle de l'administration Bush envers l'Irak. Au-delà du sort réservé à ce petit pays brisé et martyrisé depuis plus de douze ans, elle s'engage dans un affrontement majeur avec les forces du mondialisme, conduites par l'hyperpuissance américaine et relayées par un ensemble de réseaux politiques, médiatiques et financiers, de par le monde. L'auteur analyse ici la signification et les ressorts de cet affrontement. La mondialisation est une vaste entreprise de domination et d'exploitation du monde, engagée depuis plus de vingt ans. Elle progresse sur un ensemble de fronts : économique, stratégique, politique, idéologique. Elle creuse partout les inégalités sociales; elle vide les démocraties de leur substance ; elle s'impose par la désinformation et les manipulations d'opinion, elle recourt, enfin, à la guerre, avec une impudence sans bornes. Se résigner ou résister ? Accepter une nouvelle servitude ou préserver sa dignité ? Telle est l'alternative présente pour tous les peuples, y compris le peuple américain. Or, voici que les yeux s'ouvrent sur la réalité du mondialisme et sur la vanité des mythes qu'il véhicule. De partout se lèvent des forces prêtes à lui barrer la route. Il leur appartient de se regrouper, de gagner en cohésion et en cohérence, d'apporter une riposte idéologique globale qui peut, et doit, être décisive. Ce livre s'adresse à ceux qui entendent rester debout et leur dit: antimondialistes, unissez-vous !

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Guy Bois

Guy Bois est historien, professeur d'Université. Il a enseigné l'histoire médiévale à l'Université de Besançon puis à l'Université Paris 7. Il a tout particulièrement étudié les grandes mutations de société dans notre histoire : le passage de l'Antiquité tardive à la société médiévale (mutation de l'an mil), le passage du monde féodal à la Renaissance (la Grande dépression du XIVè siècle). Sa lecture de la mutation présente (l'émergence d'une société " postmoderne ") s'appuie sur les leçons laissées par ces précédents historiques.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,30 €