Vers un christianisme culturel ? - Certaines données du christianisme demeurent dans la culture - sans engagement de foi. Evaluation du phénomène. Colloque de l'Observatoire Foi et Culture de la Conférence des évêques de France (10 décembre 2011)

Note moyenne 
Guy Coq et Nicolas Perot - Vers un christianisme culturel ? - Certaines données du christianisme demeurent dans la culture - sans engagement de foi. Evaluation du phénomène. Colloque de l'Observatoire Foi et Culture de la Conférence des évêques de France (10 décembre 2011).
La sécularisation est un fait massif et reconnu. Est-elle pour autant totale ? Ce n'est pas évident. Non seulement parce qu'il existe toujours des croyants... Lire la suite
18,00 €
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 10 mars et le 13 mars
En magasin

Résumé

La sécularisation est un fait massif et reconnu. Est-elle pour autant totale ? Ce n'est pas évident. Non seulement parce qu'il existe toujours des croyants qui ne sont ni muets ni passifs, mais encore parce que, même si la foi apparaît désormais comme un choix personnel bien plus que comme la conséquence d'une appartenance à la société, elle continue de marquer l'identité collective à travers le patrimoine historique et artistique et jusque dans les moeurs.
C'est ce que l'on peut appeler le "christianisme culturel". Quels défis, mais aussi quelles opportunités offre-t-il à l'Eglise aujourd'hui ? Cet intérêt occasionnel et détaché pour la religion peut déconcerter ceux pour qui elle est centrale et décisive. Mais n'y a-t-il pas là un terrain commun entre les croyants et les autres ? Le christianisme sans foi n'a-t-il pas quelque chose à apporter dans le domaine de la culture et de la vision de l'homme qui sous-tend toute civilisation ? N'est-ce pas à ce niveau-là que l'Eglise s'est toujours inscrite dans les sociétés et qu'elle demeure appelée à le faire dans le contexte actuel ? C'est à ces questions, auxquelles l'Observatoire Foi et Culture de la Conférence des évêques de France a voulu inviter à réfléchir, qu'ici conservateurs de musée, universitaires et écrivains, chrétiens et non chrétiens, proposent des réponses fondées sur leurs compétences et leur expérience.

Sommaire

  • CHRISTIANISME CULTUREL : HYPOTHESE POUR UNE DEFINITION
  • LA DECHRISTIANISATION N'EST PAS UNE NOUVEAUTE : CHATEAUBRIAND ET LA MODERNITE
  • DU DEVOIR DE FAIRE COMPRENDRE
  • VOIR CE QU'ON N'ESPERE PLUS - SENTIERS VERS UNE CULTURE CHRETIENNE
  • LE FAIT RELIGIEUX DANS LES DISCIPLINES SCOLAIRES
  • LE CULTE, FAIT CULTUREL
  • DES HERITIERS SANS TESTAMENT ?
  • HERITAGE BIBLIQUE ET PROBLEMES EXISTENTIELS
  • LA PRESENCE CATHOLIQUE DANS UNE SOCIETE SECULARISEE
  • DE LA CHRETIENTE D'ANTAN A L'EUROPE D'AUJOURD'HUI
  • CE QUE REPRESENTE LE CHRISTIANISME POUR DES INTELLECTUELS CHINOIS
  • LA CULTURE ET LA VIE

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/10/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-88918-118-6
  • EAN
    9782889181186
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    186 pages
  • Poids
    0.235 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Vers un christianisme culturel ? - Certaines données du christianisme demeurent dans la culture - sans engagement de foi. Evaluation du phénomène. Colloque de l'Observatoire Foi et Culture de la Conférence des évêques de France (10 décembre 2011) est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
18,00 €