Awal N° 26/2002

Anonyme

Note moyenne 
 Anonyme - Awal N° 26/2002 : .
Le 23 janvier 2002, Pierre Bourdieu disparaît en laissant inachevés des champs entiers de recherches. La revue Awal consacre ce numéro en hommage à... Lire la suite
15,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 1 octobre et le 6 octobre

Résumé

Le 23 janvier 2002, Pierre Bourdieu disparaît en laissant inachevés des champs entiers de recherches. La revue Awal consacre ce numéro en hommage à celui qui a été l'un de ses meilleurs soutiens mais aussi au savant mondialement connu pour son apport aux sciences sociales, en particulier à l'ethnologie et à la sociologie. Au-delà de cette rupture drastique opérée dans le champ scientifique, Bourdieu, à l'instar des grandes figures d'autrefois telles Zola, Sartre ou Foucault, est également cet intellectuel qui s'est dressé contre la domination sous toutes ses formes : réelle, culturelle et symbolique, depuis les années cinquante en Algérie jusqu'à la veille de sa mort.
Comment oublier son message accueilli post-mortem, non sans émotion par plusieurs milliers de personnes à Porto Alegre (Brésil) dont l'article de Sérgio Leite Lopes nous rend un fidèle écho ? " Nous voulons rendre hommage ici à la mémoire de l'intellectuel français Pierre Bourdieu, décédé mercredi dernier à l'âge de 71 ans. Celui qui fut un des plus importants sociologues du XXe siècle et qui a toujours cherché à dévoiler les mécanismes de domination sociale dans le monde moderne, a représenté, au cours de ces dernières années, une des voix les plus lucides dans la critique du néo-libéralisme et un grand stimulateur de la construction d'un mouvement social international.
" Dans ce numéro " éclectique " à dessein, nous avons voulu redonner au lecteur une image, que nous espérons la plus fidèle possible, du chercheur qu'il a été : celui qui, comme Durkheim naguère, a œuvré contre la séparation des disciplines, des cultures et des sociétés mais aussi de l'homme dans ses rapports avec les autres, dans des situations critiques comme pendant la guerre d'Algérie. La liste de ses amis, de ses collaborateurs est trop longue pour être énumérée; c'est pourquoi ceux qui figurent ici ne représentent qu'une petite minorité - appartenant à des aires culturelles différentes et réfléchissant sur des objets dont les problématiques sont en apparence éloignées - réunie, à l'occasion du premier anniversaire de son décès, pour évoquer sa mémoire.
Et ce n'est pas le trahir que de tenter de retrouver l'homme dans le savant, le peintre réel dans le peintre du monde social, le Kabylo-béarnais derrière le bouclier de l'ethno-sociologue se revendiquant de l'universel. À l'aube du troisième millénaire il restera, pour beaucoup, celui qui a opéré une révolution réelle dans les sciences sociales mais aussi cette révolution symbolique dans la perception de tous ceux en quête d'une " vérité " sur le monde et sur eux-mêmes.
Aussi est-il difficile de combler la perte de cet intellectuel positif.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-7351-0982-8
  • EAN
    9782735109821
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    110 pages
  • Poids
    0.154 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

Derniers produits consultés

15,00 €