Histoire & Sociétés N° 9, Janvier 2004

La sociologie du travail aujourd'hui et ses catégories

Note moyenne 
Alexandra Bidet et Manuel Boutet - Histoire & Sociétés N° 9, Janvier 2004 : La sociologie du travail aujourd'hui et ses catégories.
Que pouvons-nous encore dire du travail? Les chemins qu'empruntent les recherches empiriques sur le travail portent-ils l'indice d'un renouveau conceptuel?... Lire la suite
10,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 22 avril et le 26 avril

Résumé

Que pouvons-nous encore dire du travail? Les chemins qu'empruntent les recherches empiriques sur le travail portent-ils l'indice d'un renouveau conceptuel? Comment les catégories d'analyse et les types de problèmes classiquement abordés par la sociologie du travail se trouvent-ils aujourd'hui réinvestis, retravaillés, déplacés, etc.? Ce questionnement revêt-il de surcroît des significations particulières d'une tradition nationale à une autre? Manue1 Boutet, en revenant sur le traitement des pauses dans la tradition française de sociologie du travail, appelle à rouvrir l'analyse des temporalités concrètes de l'activité de travail.
Dans son examen des lectures sociologiques de la routine au travail, Marc Breviglieri nous montre combien la familiarité que les personnes entretiennent, au fil du temps, avec leur espace de travail résiste à la description sociologique et exige outils particulièrement ajustés. Cet intérêt pour l'économie émotionnelle du travail se retrouve chez Pascal Ughetto, qui distingue dans la littérature de sociologie du travail deux façons privilégiées d'analyser la rencontre entre cette économie et la rationalité économique des gestionnaires dans le contexte évolutions récentes du rapport salarial.
Chantal Nicole-Drancourt prolonge cette attention aux dimensions plus instituées du travail en examinant la pertinence scientifique et les usages politiques de la notion de chômage des jeunes ou d'exclusion juvénile. Olivier Giraud, enfin, retrace la genèse contrastée des catégories de remploi en France et en Allemagne, en la situant à la croisée d'une diversité d'arènes aussi bien politiques que publiques et scientifiques.
En contribuant à un retour réflexif sur la tradition de sociologie du travail, ce dossier explore les voies d'un possible renouveau de l'analyse sociologique des activités de travail, dans leurs singulières comme les plus instituées.

Sommaire

  • DOSSIER
  • LA SOCIOLOGIE DU TRAVAIL AUJOURD'HUI ET SES CATEGORIES
    • Ouverture
    • Statut et lectures des pauses en sociologie du travail ; un objet d'étude impossible ?
    • Habiter l'espace de travail, ; perspectives sur la routine
    • L'économique au cœur du travail salarié ; renouvellement paradigmatiques en sociologie du travail
    • Le chômage des jeunes : de quoi parle-t-on ?
    • France et Allemagne ; les catégories d'analyse de l'emploi
  • EN COULEURS
    • Pin-ball et pin-up : L'Héroïque cinématographe ; le cinéma militant et l'usine automobile : Humain, trop humain ; la France industrielle ; Dessins d'exode
  • TRAVAIL
    • Travail et mouvement ouvrier en Italie ; Tendances historiographiques récentes
  • BIOGRAPHIE ET GROUPE SOCIAL
    • Flipper au flipper ou le capitalisme et l'ennui ; à propos du texte de Bernard Mottez
    • Petit essai de sociologie ludique
  • IMAGE
    • Le travail en représentation dans les films militants
  • COMPTES RENDUS
  • RESUMES/ABSTRACTS
    • La synthèse des contenus thématiques des articles, en français et en anglais
  • AVIS DES AUTEURS

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/01/2004
  • Editeur
  • ISBN
    2-9520178-2-4
  • EAN
    9782952017824
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    144 pages
  • Poids
    0.235 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 24,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

10,00 €