Les Cahiers Ernst & Young N° 6, Juin 2003

Le pacte de la transparence - Acteurs et éthique de l'information financière

Note moyenne 
Monique Canto-Sperber et Elie Cohen - Les Cahiers Ernst & Young N° 6, Juin 2003 : Le pacte de la transparence - Acteurs et éthique de l'information financière.
Le décor a été planté par une suite d'affaires retentissantes accompagnant l'effondrement des marchés financiers à l'échelle internationale : au... Lire la suite
24,30 €
Actuellement indisponible

Résumé

Le décor a été planté par une suite d'affaires retentissantes accompagnant l'effondrement des marchés financiers à l'échelle internationale : au cœur de nos économies, l'information financière n'est plus une donnée obscure, affaire de techniciens initiés, mais bien un rouage aussi visible qu'essentiel. À l'heure où de nouvelles législations se mettent en place de part et d'autre de l'Atlantique pour en garantir l'effectivité, la transparence financière des entreprises cotées s'affirme comme un double enjeu d'une part, le pilier d'une confiance restaurée dans le marché et ses différents acteurs, d'autre part, la garantie démocratique d'un système qui peine à trancher entre le social et le mercantile, entre la performance et l'éthique. Cet ouvrage apporte au sujet de la transparence financière la vision analytique et prospective de spécialistes, auditeurs d'Ernst & Young, avocats d'HSD Ernst & Young et d'Archibald. Acteurs de cette chaîne de confiance et observateurs économiques de choix, ce collectif d'auteurs développe ici des points de vue à la fois originaux et pragmatiques sur l'environnement des entreprises et les acteurs des marchés financiers. Trois grands témoins ajoutent un éclairage extérieur à ces débats : Monique Canto-Sperber, philosophe, directrice de recherche au CNRS et membre du Comité consultatif national d'éthique, Élie Cohen, également directeur de recherche au CNRS (FNSP) et membre du Conseil d'analyse économique, ainsi qu'Erik Izraelewicz, rédacteur en chef et éditorialiste au journal Les Échos. Quelle est la part de vérité dans les comptes et rapports présentés aux marchés, quelle déontologie doit guider les différents acteurs de la finance, quel équilibre de pouvoirs dans le système de gouvernante des entreprises ? Autant de questions dont les réponses intéressent des millions d'actionnaires et de salariés.

Sommaire

  • QUELLE VERITE DANS LES COMPTES ?
  • LA TRANSPARENCE, UNE NOUVELLE DICTATURE !
    • Les normes comptables internationales, sources de transparence et de lisibilité des états financiers
    • Comptabilité et indicateurs de performance deux visions complémentaires à réconcilier dans l'intérêt du marché
    • Les actifs incorporels : vraies valeurs ou conventions ?
  • LA DEONTOLOGIE DES INTERVENANTS : VRAIES ET FAUSSES BONNES IDEES
    • Les paradoxes de la transparence financière
    • Demain, quels acteurs de confiance ?
    • Les commissaires aux comptes : une fonction renforcée et des responsabilités recentrées
    • Éthique et ingénierie financière
    • La notation : funeste ou salutaire ?
    • Priorité à l'information des salariés ? Oui, mais
  • LA GOUVERNANCE : POUVOIRS ET CONTRE-POUVOIRS
    • Après Enron : gouvernance et éthique
    • Les comités techniques, un outil de l'émancipation des conseils d'administration
    • Pour ou contre des administrateurs indépendants
    • La défense des actionnaires minoritaires : des logiques en pleine évolution

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/06/2003
  • Editeur
  • ISBN
    2-84675-077-7
  • EAN
    9782846750776
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    142 pages
  • Poids
    0.565 Kg
  • Dimensions
    21,0 cm × 25,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK