Socio N° 14, novembre 2020 - Grand Format

Prisons

Note moyenne 
Natalia Muchnik et Falk Bretschneider - Socio N° 14, novembre 2020 : Prisons.
L'historiographie de la prison a, dès ses débuts, intégré la dimension transnationale de son objet en se focalisant notamment sur la circulation des... Lire la suite
20,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 mai et le 22 mai
En magasin

Résumé

L'historiographie de la prison a, dès ses débuts, intégré la dimension transnationale de son objet en se focalisant notamment sur la circulation des projets et des expériences. Mais elle en a délaissé des pans entiers, considérant le XIXe siècle comme le berceau de la peine privative de liberté telle que nous la connaissons encore aujourd'hui et se focalisant sur les puissances occidentales. Ce dossier vise à interroger cette construction, en suivant deux démarches principales.
Tout d'abord, il s'agit d'élargir l'analyse chronologiquement en se demandant si l'enfermement pénal ne résulterait pas d'expériences antérieures à la Révolution française. Ensuite il convient de l'élargir géographiquement et de penser deux mouvements ensemble : d'une part, un mouvement global vers la "réforme pénitentiaire" au XIXe siècle, dont l'impulsion se situerait dans le monde occidental, d'autre part, des reconfigurations de traditions locales qui ne résultent pas simplement d'une modernisation par alignement sur un type occidental.
Ce dossier met ainsi en lumière qu'une nouvelle histoire de la prison et des pratiques d'enfermement, ouverte chronologiquement et géographiquement, est aujourd'hui nécessaire.

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/11/2020
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7351-2665-1
  • EAN
    9782735126651
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    200 pages
  • Poids
    0.34 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 22,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Le but du dossier est d'élargir l'analyse chronologiquement en se demandant si l'enfermement pénal ne résulterait pas d'expériences antérieures à la Révolution française. Puis de penser deux mouvements ensemble : un mouvement global vers la "réforme pénitentiaire" au XIXe siècle plutôt occidental, et les reconfigurations locales singulières.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

20,00 €