Double 7 - E-book - Epub fixed layout

Note moyenne 
Hiver 1936. L'Espagne est en pleine guerre : les Républicains s'opposent aux Nationalistes de Franco. Désireux de soutenir le gouvernement espagnol,... Lire la suite
9,99 € E-book - Epub fixed layout
  • Ebook
    • Double 7
      Epub fixed layout
      Paru le : 26/10/2018
      Téléchargement immédiat
      9,99 €
  • Album
    • Double 7
      Paru le : 26/10/2018
      En stock
      16,95 €
    • Double 7
      Paru le : 19/10/2018
      Expédié sous 3 à 7 jours
      19,99 €
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Hiver 1936. L'Espagne est en pleine guerre : les Républicains s'opposent aux Nationalistes de Franco. Désireux de soutenir le gouvernement espagnol, Staline fournit plusieurs chasseurs de type « Mosca » aux Répubilicains. Roman Kapulov est l'un des aviateurs envoyés par la Russie et remporte victoire sur victoire, ce qui lui vaut le surnom d' « El rey de las Moscas ». Intervenant alors que des religieuses se font brutaliser par des soldats espagnols, Roman rencontre la belle Lulia Montago, jeune milicienne que sa réputation précède.
Il ne faut qu'un seul regard pour que Roman et Lulia tombent éperdument amoureux. Mais cette Espagne n'est certes pas propice à l'amour : entre trahisons et complots, intérêts stratégiques soviétiques et nazis, on ne sait plus très bien sur qui on peut réellement compter... Les sentiments de Roman et de Lulia seront-ils assez forts pour pouvoir survivre à l'horreur de la guerre ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/10/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-505-07451-9
  • EAN
    9782505074519
  • Format
    Epub fixed layout
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Taille
      69 857 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Yann est un jour descendu sur la Belgique pour y dessiner (un peu) et y raconter (beaucoup) des zieverderaa. Né en 1954, Yann affirme avoir 48 ans et se présente sous le nom de son complice Conrad avec un sérieux de pince-sans-rire invétéré. Yann le Pennetier a débuté, en 1974, dans le journal de Spirou, s'est fait vider trois fois des locaux de chez Dupuis et a déjà un passé riche d'une vingtaine de séries.
Sa prose cynique et son sens de la narration complexe ont été mis en image par Berthet (Pin Up), Verron (Odilon Verjus), Hardy (Lolo et Sucette), Lamy (Colt Walker), et la liste est encore longue. Le phénomène Yann s'est révélé au début des années 80. Avec son compagnon marseillais Conrad, il pond une série qui restera dans les annales de la BD : trois affreux débarquent dans les pages de Spirou, ils sont grossiers et attachants, cruels et tendres, on les appelle les Innommables. André Juillard naît à Paris, le 9 juin 1948.
Très rapidement, la passion du dessin est au rendez-vous. Enfant, il dévore l'hebdomadaire 'Tintin'. La lecture des Hergé, Jacobs, Martin et Bob De Moor de la haute époque font de lui un spécialiste, encore inconscient, de la ligne claire. Le manuel d'histoire de la classe de sixième sera sa seconde grande influence, spécialement les pages consacrées à l'Antiquité. Il ne le sait pas encore, mais sa passion pour la ligne claire, l'Histoire et les histoires feront de lui un auteur moderne n'oubliant jamais de tirer les leçons du passé. Après avoir passé son bac en 1967, il s'inscrit aux Arts Décoratifs de Paris, où il rencontre Martin Veyron et Jean-Claude Denis.
En 1974, il fait ses débuts dans 'Formule 1', avec un western scénarisé par Claude Verrien. Ce dernier lui écrit "Les Aventures chevaleresques de Bohémond de Saint-Gilles". Les amateurs éclairés devinent déjà un grand espoir de la bande dessinée réaliste. En 1978, il dessine "Les Cathares" dans 'Djinn' avant d'entamer une collaboration fructueuse avec Patrick Cothias en publiant "Masquerouge" dans 'Pif Gadget'.
En 1982, avec le même scénariste, il publie les premières pages des "Sept Vies de l'Épervier" qui le font entrer directement dans la section « classiques de la BD contemporaine ». Comme Jacques Martin le fit en son temps avec "Alix", Juillard crée un nouveau pan de BD historique réaliste. Une véritable école s'en inspire, quelques talents, beaucoup d'ersatz. Lui, humble, continue son chemin. Comme tous les grands dessinateurs, il se sent des ailes pour, de temps à autre, écrire le récit qu'il mettra ensuite en images.
D'autant que, parfois, il éprouve le besoin d'échapper à l'Histoire, sa maîtresse favorite. Pour "(À SUIVRE)", il publie l'intimiste Cahier bleu qui lui vaudra, en janvier 1995, le Prix du meilleur album au Festival d'Angoulême. L'année suivante, il recevra le Grand Prix du même festival. Le premier cycle des "Sept vies de l'Épervier" s'est achevé après sept albums aux éditions Glénat. La belle Arianne de Troil manque autant à ses créateurs qu'au public.
Nécessité fait loi : elle reviendra au sein de la série "Plume-aux-vents" chez Dargaud. Si le premier cycle se déroule en France, la suite (4 volumes) met en scène une Amérique qui aurait pu être française. En 2014, « Quinze ans après », nouvel album des aventures de "l'Épervier", débute un troisième et nouveau cycle de la série. L'ombre de "Blake et Mortimer" se rapproche progressivement de Juillard.
À la fin des années quatre-vingt, les éditions Blake et Mortimer le contactent pour réaliser le second tome des "Trois Formules du professeur Sato". Mais il ne se sent pas encore prêt à relever un tel défi. Cependant, en 1998, il crée chez Dargaud, avec son vieux complice Didier Convard, la collection "Le dernier chapitre", contant la dernière aventure des plus célèbres héros de l'âge d'or de la bande dessinée.
Un opus sera bien évidemment réservé à Philip Mortimer et Francis Blake. L'heure de vérité vient quand, en 2000, il dessine, sur un scénario d'Yves Sente, "La Machination Voronov". En 2003, la même équipe publie le premier tome du diptyque "Les Sarcophages du 6e continent", suivi un an plus tard du tome deux. Juillard poursuit sa lancée en réalisant dans la même collection "Le sanctuaire du Gondwana".
En 2016 sortira un nouvel opus des Aventures de Blake et Mortimer, toujours avec la complicité de Yves Sente : "Le Testament de William S". En dehors de sa participation à la série Blake et Mortimer, il travaille avec de nombreux grands scénaristes comme Pierre Christin ("Léna" dont un troisième tome est prévu en 2020), ou encore Yann ("Mezek" et "Double 7"). En tant qu'illustrateur, il se distingue notamment aux éditions Beaulet et également chez Daniel Maghen, qui publie une autobiographie par images, Entracte.
Ses talents sont célébrés lors du festival BDFIL de Lausanne en 2008, où il est l'invité d'honneur. Une exposition « Destins-Dessins » est d'ailleurs consacrée à son oeuvre.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,99 €