L'été Diabolik - E-book - Epub fixed layout

Note moyenne 
3 notes -  Donner un avis
Un agent secret sorti de nulle part, un accident dramatique, une fille troublante et la disparition de son père, le tout en deux jours... Pour Antoine,... Lire la suite
9,99 € E-book - Epub fixed layout
  • Ebook
  • Album
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Un agent secret sorti de nulle part, un accident dramatique, une fille troublante et la disparition de son père, le tout en deux jours... Pour Antoine, 15 ans, l'été 1967 sera celui de toutes les découvertes. Après Souvenirs de l'empire de l'Atome, les auteurs proposent un nouveau cocktail détonant et jouissif : un scénario particulièrement haletant, entre espionnage et littérature, passé au mixeur graphique de Clérisse qui, cette fois, mélange les références des fumetti à David Hockney. Espionnage, policier, années 1960, relations père-fils...
Un cocktail détonnant !

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages
      168
    • Taille
      113 009 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

Avis libraires

À propos des auteurs

Smolderen, Thierry Scénariste Né le 25/11/1954 en BELGIQUE Thierry Smolderen, est né le 25 novembre 1954 à Bruxelles. Après des études de cinéma d'animation à La Cambre (Bruxelles) et diverses expériences théâtrales (mises en scène et écriture en collaboration avec Pierre Steckx) et musicales (il est guitariste de jazz) durant les années 70, il commence à se consacrer entièrement à la bande dessinée au début des années 80, écrivant plusieurs essais et de nombreux articles (notamment dans les Cahiers de la BD de 1983 à 1988). Après cette période, Smolderen entame une carrière de scénariste.
Il a publié quatre albums chez Glénat et près de vingt albums aux Humanoïdes Associés et chez Alpen Publishers. Plusieurs projets sont en cours aux éditions Dargaud (Gipsy avec Marini), Delcourt (une série avec Dominique Bertail) et aux Humanos (avec Jean-Philippe Bramenti). Marié et père de deux enfants, il habite Angoulême depuis 1994, où il est professeur de scénario à l'EESATI (Ecole de l'image). Série(s) réalisée(s) (AUT) Hergé Carnets volés du major (Les) Colère noire Dans l'ombre du soleil Dossiers d'Olivier Varèse (Les) Enfer des Pelgram (L') Gipsy Hybrides Karen Springwell Machinistes (Les) McCay Nombre Vauvert et Selena Né le 30 octobre 1980 à Aurillac, Alexandre Clérisse passe son enfance à Saint-Cère, dans le Lot, où il obtient son bac en 1999. Encouragé par Michel Lablanquie (créateur des éditions Rackam), il crée, à cette époque, le collectif de musique et de BD La Pie lotoise, grâce auquel il expérimente ses premiers fanzines et l'autoédition. En 2000, il entame une première année d'histoire de l'art à l'université du Mirail, à Toulouse mais décide finalement de rentrer à Aurillac pour suivre un BTS de communication visuelle (graphisme, édition...).
Il obtient son diplôme en 2002. Il s'intéresse alors à l'infographie et à l'illustration jeunesse. S'ensuit une période de travaux variés - affiches, maquettes et illustrations -, pour plusieurs organismes citoyens, associations culturelles, festivals, conseils généraux et agences de communication. Mais, en 2003, il se tourne à nouveau vers la bande dessinée et intègre l'École européenne supérieure de l'image, à Angoulême.
Il y rencontre Tony Neveux et François Henninger, avec lesquels il conçoit la revue collective 'Le Mouchoir' (BD pliable). L'année suivante, il réalise, avec Tony Neveux et Violaine Cousty, la maquette et la communication de l'exposition "Au fil du Nil", du nom de la revue annuelle de l'ÉESI. C'est avec la mention félicitations du jury qu'il décroche son DNAP de bande dessinée en 2005. Toujours avec l'équipe du 'Fil du Nil', il réalise le plan du 33e Festival international de la BD d'Angoulême, en 2006.
On commence à découvrir quelques-unes de ses réalisations dans la presse locale et nationale, et dans certains magazines, comme 'Choco Creed' ou 'Toboggan'... À la même période, il rencontre David Prudhomme, un de ses auteurs préférés, qui lui propose de mettre en couleur "La Farce de maître Pathelin" (Éditions de l'an 2, 2006). 2006 toujours, il illustre "Le Fruit défendu" (L'Arbre vengeur), de Théodore Francos Powys.
En 2007, il publie "Jazz Club" (Dargaud) en solo et entame de fructueuses collaborations. Il se lance également dans de nouveaux projets, dont Ginko (avec le collectif Café Creed), un programme qui initie les enfants à l'écologie par la bande dessinée. En 2009, il signe seul "Trompe la mort" (Dargaud) et entre dans un nouvel atelier, Le Gratin, toujours à Angoulême. L'année suivante sort "L'École des lutins" (Glénat, 2010), un livre jeunesse qu'il réalise à quatre mains avec Mylène Rigaudie. En 2013 paraît "Souvenirs de l'empire de l'Atome" (Dargaud), ouvrage de longue haleine, sur un scénario de Thierry Smolderen.
La collaboration entre les deux hommes ne s'arrête pas là puisqu'en 2015 sort "L'Été diabolik".

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

9,99 €