Un pékin en Afrique - E-book - PDF

Note moyenne 
Second tome de l'anthologie des meilleurs écrits humoristiques de S. J. Perelman, Un pékin an Afrique recueille seize textes inédits parus dans le... Lire la suite
11,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Second tome de l'anthologie des meilleurs écrits humoristiques de S. J. Perelman, Un pékin an Afrique recueille seize textes inédits parus dans le New Yorker entre 1950 et 1960, période où l'auteur est au sommet de son art. Soit neuf nouvelles délirantes dans lesquelles Perelman joue les agents secrets mondains, pastiche un polar culinaire à la française et nous livre la surprenante correspondance entre un Pandit indien et son blanchisseur parisien, suivies d'un récit de voyage où il nous embarque dans ses trépidantes pérégrinations africaines, de Nairobi à Zanzibar, tel un Groucho Marx enfilant le costume de safari d'Ernest Hemingway - qu'il rejoindra d'ailleurs pour un finale hilarant. On comprendra pourquoi S.
J. Perelman était considéré comme le plus grand écrivain humoristique américain par nombre de ses pairs, de Dorothy Parker à Woody Allen en passant par Donald Westlake. « Il n'existe pas d'écrivain comique comparable à S. J. Perelman. C'est aussi simple que ça. J'ai commencé à le lire pendant mon adolescence et il ne m'a jamais déçu. Aucun écrivain actuel n'égale son sens du comique, sa folie inventive, son talent narratif et l'originalité éblouissante de ses dialogues.
» (Woody Allen) « En cette époque où pullulent les humoristes, Perelman plane au-dessus de la mêlée. Il y a Monsieur Perelman. et c'est tout » (Dorothy Parker)

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      242
    • Taille
      3 727 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Issu d'une famille juive d'origine russe de Brooklyn, Sydney Joseph Perelman (1904-1979) fut l'un des maîtres américains de l'absurde et du nonsense. Auteur de centaines de textes brefs et de plusieurs récits, il demeura l'un des piliers du New Yorker des années 1930 aux années 1970. Scénariste récompensé par un Oscar en 1956, il a notamment signé deux classiques des Marx Brothers : Monnaie de singe (1931) et Plumes de cheval (1932).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

11,99 €