Undertaker Tome 1 - E-book - Epub fixed layout

Le mangeur d'or

Note moyenne 
Jonas Crow, croque-mort, doit convoyer le cercueil d'un ancien mineur devenu millionnaire vers le filon qui fit autrefois sa fortune. Des funérailles... Lire la suite
9,99 € E-book - Epub fixed layout
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Jonas Crow, croque-mort, doit convoyer le cercueil d'un ancien mineur devenu millionnaire vers le filon qui fit autrefois sa fortune. Des funérailles qui devraient être tranquilles, à un détail près : avant de décéder, Joe Cusco a avalé son or pour l'emmener avec lui dans l'éternité. Pas de chance, le secret est éventé et provoque la fureur des mineurs d'Anoki City. Comment laisser enterrer une telle fortune alors que pour survivre, eux suent sang et eau dans les filons ? Comme le dit Jonas, "la mort ne vient jamais seule"...

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/01/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-505-05052-0
  • EAN
    9782505050520
  • Format
    Epub fixed layout
  • Nb. de pages
    64 pages
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages
      64
    • Taille
      71 096 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

En publiant « Le Troisième Testament », son premier scénario, Xavier Dorison connaît un succès immédiat. À 25 ans, fraîchement diplômé d'une école de commerce, il commence ainsi une prometteuse carrière de scénariste. De « Sanctuaire » à « Long John Silver », en passant par W. E. S. T qu'il coscénarise avec son complice Fabien Nury, Xavier Dorison s'impose bientôt comme l'un des créateurs de mondes les plus doués de sa génération.
Une puissance narrative, doublée d'une exigence personnelle, qui le conduit à se documenter, à analyser et à appréhender les règles d'écriture afin de mieux s'en détacher. Car, comme il le dit, non sans malice : « Avant d'écrire du Kubrick il faut savoir écrire du Hollywood Night ». En 2006, il signe le scénario du long-métrage « Les Brigades du Tigre » et intervient depuis comme « script doctor » sur de nombreux films.
« Asgard », « XIII Mystery », « Le Syndrome d'Abel, « H. S. E », « Undertaker »... Xavier Dorison nous prouve qu'il maîtrise à fond le tempo des meilleures séries télévisées américaines, tout en y apportant sa patte personnelle. Ajoutons-y un sens de la réplique qui fait mouche. En 2014, il fait son entrée au Lombard avec « Le Chant du cygne », un diptyque qu'il coscénarise avec Emmanuel Herzet, dessiné par Cédric Babouche et proposé dans la collection « Signé ».
Cette-même année, l'éditeur lui suggère d'intégrer l'univers « Thorgal ». « L'Île des enfants perdus », le sixième tome de « Kriss de Valnor », co-écrit avec Mathieu Mariolle et illustré par Roman Surzhenko, paraît fin 2015. Entre-temps, Xavier Dorison s'est attelé à la suite de la série-mère. Le fier Viking revient ainsi dans « Le Feu écarlate », un 35ème album de « Thorgal » enluminé par Grzegorz Rosinski et publié fin 2016. Né à Paris en 1971, Ralph Meyer nourrit très jeune une passion pour le dessin et les histoires. C' est donc tout naturellement qu' il va se tourner vers la bande dessinée.
Jeune lecteur boulimique, les gags de GASTON ou les aventures de BLAKE et MORTIMER l'enchantent tout autant que les problèmes existentielles de super-héros en collants peuplant la revue STRANGE. A l' adolescence, la découverte de l'oeuvre de Giraud /Moebius va avoir une influence considérable sur la suite de son travail. A vingt ans, il quitte Paris et part en Belgique suivre les cours d'illustration et de bande dessinée de l' institut liégeois « St LUC ».
A l' issue de ce cursus de trois ans, il démarche auprès d' éditeurs avec différents projets. Sans succès. En 1996, il décide de présenter son travail au scénariste Philippe Tome. Ce dernier lui propose une histoire particulièrement noire. Un an plus tard, c' est la parution du premier volume de la trilogie « BERCEUSE ASSASSINE ». Entre-temps, il fonde avec d'autres auteurs l'atelier « PARFOIS J'AI DUR ».
C'est là que naît l'album « DES LENDEMAINS SANS NUAGES » qu' il co-dessine avec son compère Bruno Gazzotti sur un scénario de Fabien Vehlmann. Par la suite, toujours avec Fabien Vehlmann, il lance une série de science-fiction « IAN » qui narre les aventures d'une intelligence artificielle recouverte de nerfs et de peau humaine. En 2008, il signe avec Xavier Dorison le premier volume de la collection « XIII MYSTERY » narrant la vie de la Mangouste pour lequel il recevra la prix bruxellois « St MICHEL » du dessin. 2010, lui voit prendre un tournant graphique important avec la sortie de « PAGE NOIRE », un one-shot scénarisé par Denis Lapière et Frank Giroud. Ralph Meyer vit à Liège avec sa famille et son chat « Microbe ».

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

9,99 €