Voyage en France - E-book - ePub

Note moyenne 
Dans Voyage en France, Henry James raconte son « petit tour en France » de 1877. Ces récits, parus dans The Atlantic Journal en 1884 et publiés... Lire la suite
8,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Dans Voyage en France, Henry James raconte son « petit tour en France » de 1877. Ces récits, parus dans The Atlantic Journal en 1884 et publiés seulement un siècle plus tard dans l'Hexagone, ne composent pas un véritable guide, mais entrent dans la tradition des journaux de voyage français tels ceux de Stendhal, Mérimée ou Flaubert. En s'arrêtant à plusieurs reprises sur des détails historiques, Henry James décrit les lieux qu'il visite dans une prose raffinée, proposant une réflexion permanente entre passé et présent et décrivant les monuments à une époque où le tourisme de masse n'existait pas, où l'on pouvait encore apprécier toute leur beauté dans leur cadre original.
Ces carnets de voyage forment un livre inattendu, idéal pour redécouvrir Henry James. et les nombreuses localités pittoresques de France.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      262
    • Taille
      1 809 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Henry James

Henry James naît à New York en 1843. Petit-fils d'Irlandais, il grandit dans une famille aisée et, dès sa jeunesse, il se déplace entre l'Europe et l'Amérique et lit les classiques de la littérature anglaise, américaine, française et allemande. Par la suite, après des années de voyages en Europe, il décide en 1878 de s'installer en Angleterre, à Londres. À cette époque, il écrit ses chefs-d'ouvre, dans lesquels le thème de l'opposition entre innocence américaine et sophistication européenne est récurrent (notamment dans Les Européens, 1878, Washington Square, 1880, Les Bostoniennes, 1886, et Reverberator, 1888).
Entre 1902 et 1904, il écrit ses derniers grands romans, dont : Les Ailes de la colombe, Les Ambassadeurs et La Coupe d'or. Il meurt à Londres en 1916, après avoir obtenu la nationalité britannique.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

8,99 €