Au milieu du chemin de notre vie - Grand Format

Note moyenne 
Josef Jedlicka - Au milieu du chemin de notre vie.
« Oui, ma poétique est une poétique de policier ; je recueille des faits : je n’écris pas un livre, je rends témoignage ». Depuis sa chambre... Lire la suite
14,20 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 8 décembre et le 13 décembre
En magasin

Résumé

« Oui, ma poétique est une poétique de policier ; je recueille des faits : je n’écris pas un livre, je rends témoignage ». Depuis sa chambre au baraquement communautaire de Litvinov, dont la porte s’ouvre seule, et claque, à toute heure du jour et de la nuit, le narrateur évoque, en instantanés, l’immédiat après-guerre, l’enthousiasme des premiers mois du socialisme tchèque, puis la fureur hallucinée du stalinisme, sa bêtise, et l’avilissement de tous par la peur, enfin son propre quotidien, dans les années 50, l’amélioration matérielle des conditions de vie : « La révolution, quant à elle, a voilé son sein nu, elle engraisse et passe des soirées entières devant sa télé ». Les gosses du quartier, l’endormisseur professionnel qui échoue chaque nuit à endormir l’avocat insomniaque, les ouvriers, les amoureux, en quelques traits, comme Isaac Babel, le Mandelstam de la Quatrième prose ou le Boulgakov des Ecrits sur des manchettes, Jedlicka trace d’inoubliables portraits. Mais son cri de douleur et son espérance malgré tout, lui donnent encore une dimension particulière. Tissant sa vérité du détail des choses vues et du défilé contingent des destins croisés entre 1948 et 1956, entre les rues de Prague et les paysages dévastés des Sudètes, entre utopie et désespoir, l’image présentée ici de la période stalinienne en Tchécoslovaquie est d’une force poétique impressionnante. La réflexion sur la condition humaine que l’auteur y amorce est d’une profondeur qui ne pourra manquer d’interpeller le lecteur auquel, en ce début de XXIe siècle, on voudrait faire admettre la fin de l’histoire. Ce livre immense, inexplicablement, était resté inédit en français jusqu’à ce jour. La vie quotidienne d’une ville minière tchèque dans les années cinquante. Un texte d’une beauté poignante, empreint à la fois de lyrisme et d’humour, sur la fuite du temps, la trahison des espérances et l’échec d’une révolution.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/01/2011
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-88250-243-8
  • EAN
    9782882502438
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    208 pages
  • Poids
    0.19 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Josef Jedlicka

Né en 1927, Josef Jedliéka est exclu de l'université en 1949 pour avoir critiqué le régime. II exerce les métiers les plus divers, de simple ouvrier à ethnographe. En 1953, il part vivre dans l'enfer industriel de la Bohême du nord, où il entretiendra une grande correspondance avec Jan Zàbrana et écrira Au milieu du chemin de notre vie. Achevé en 1957, le livre ne pourra paraître qu'en 1966. L'auteur prend en 1968 le chemin de l'exil et meurt à Augsbour : en 1990.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

14,20 €