Cahier de Talamanca. - Ibiza (31 juillet-25 août 1966) - Poche

Note moyenne 
Emil Cioran - Cahier de Talamanca. - Ibiza (31 juillet-25 août 1966).
" Tour à tour j'ai adoré et exécré nombre de peuples, - jamais il ne me vint à l'esprit de renier l'Espagnol que l'eusse aimé être... " L'attachement... Lire la suite
4,10 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 septembre et le 29 septembre
En magasin

Résumé

" Tour à tour j'ai adoré et exécré nombre de peuples, - jamais il ne me vint à l'esprit de renier l'Espagnol que l'eusse aimé être... " L'attachement du philosophe pour ce pays l'amena pendant l'été 1966 à Talamanca, village sur l'île d'Ibiza, où il rédigea ce cahier, témoignage d'une crise intense à laquelle les cahiers ultérieurs feront allusion, parlant alors de " Nuit de Talamanca ". Textes choisis et présentés par Verena von der Heyden-Rynsch.

Caractéristiques

  • Date de parution
    22/03/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7152-2197-5
  • EAN
    9782715221970
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    65 pages
  • Poids
    0.05 Kg
  • Dimensions
    10,0 cm × 16,0 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Texte choisi et présenté par Verena von der Heyden-Rynsch

À propos de l'auteur

Biographie d'Emil Cioran

E-M Cioran est né le 8 avril 1911 à Rasinari (Roumanie) et mort le 20 juin 1995 à Paris. Son père était prêtre orthodoxe. De 1920 à 1927, il fait ses études au lycée de Sibiu. A dix-sept ans, il entre à la faculté de philosophie de Bucarest. C'est avec un mémoire sur Bergson qu'il obtient son diplôme roumain de licence. Son premier livre, " Sur les cimes du désespoir ", paru en 1934 à Bucarest, contient en germe, de son propre aveu, tout ce qu'il a écrit par la suite tant en roumain qu'en français. C'est à cette époque qu'il se détache du bergsonisme, coupable, selon lui, d'avoir ignoré la dimension tragique de la vie. En 1937 il publie " Des larmes et des saints ", ouvrage controversé, fruit d'une crise religieuse. La même année, ayant obtenu une bourse de l'Institut français de Bucarest, il arrive à Paris. En 1947, il soumet aux éditions Gallimard le manuscrit de son premier livre écrit en français : " Précis de décomposition ", qui est accepté. Il parait en 1949. Cioran s'installe définitivement dans la capitale, et poursuit ensuite la publication de ses œuvres les plus importantes chez ce même éditeur.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

4,10 €