Concerto fantastique - Toutes les nouvelles - Grand Format

Gérard Genot

(Traducteur)

,

François Livi

(Préfacier)

Note moyenne 
Giovanni Papini - Concerto fantastique - Toutes les nouvelles.
La publication de Concerto fantastique est un événement, car ce livre vient combler une lacune. Papini nouvelliste n'est pas un inconnu en France -... Lire la suite
28,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

La publication de Concerto fantastique est un événement, car ce livre vient combler une lacune. Papini nouvelliste n'est pas un inconnu en France - dès novembre 1907 le Mercure de France publiait trois nouvelles du jeune et talentueux écrivain italien - mais pour la première fois le lecteur de langue française dispose de la totalité de ses nouvelles, que Papini lui-même avait rassemblées sous ce titre en 1954, deux ans avant sa mort. L'écriture de nouvelles accompagne Papini pendant toute sa vie, depuis le début de sa carrière - Le tragique quotidien (1906), Le Pilote aveugle (1907) - jusqu'aux années cinquante. Les thématiques de l'étrange, du double, du surgissement du fantastique dans la vie et de la vie quotidienne, l'atmosphère onirique ou d'hallucination que Papini sait admirablement créer, inscrivent sans contredit ses nouvelles dans un contexte européen. Ses derniers recueils, de Portraits imaginaires (1940) à La sixième partie du monde (1950), laissent également apparaître le moraliste et l'utopiste, créateur notamment d'une saisissante galerie de villes invisibles. L'écriture s'oriente vers l'allégorie, l'apologue, le récit philosophique. Papini montre à son lecteur que le fantastique tient plus à l'architecture formelle du récit qu'à un répertoire thématique, d'ailleurs admirablement exploré. Tel que Papini le conçoit, le fantastique n'est pas une évasion, mais une invitation à découvrir le monde secret qui nous habite et la réalité énigmatique dans laquelle nous évoluons. Chaque jour nous côtoyons, à notre insu, des fantômes et des mystères. La tâche de l'écrivain est d'indiquer que monde caché existe. Concerto fantastique, dans la superbe traduction de Gérard Genot, va nous aider à le découvrir. Borgès ne s'y trompait pas, qui considérait les nouvelles de Papini, avec celles de G.K. Chesterton, comme les chefs-d'oeuvre du fantastique européen.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/01/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8251-3986-8
  • EAN
    9782825139868
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    603 pages
  • Poids
    0.835 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 22,5 cm × 3,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Giovanni Papini

Ecrivain iconoclaste, ennemi juré du positivisme, de la culture officielle et académique, polémiste féroce, antiphilosophe refusant les systèmes établis, narrateur, critique, essayiste de talent, Giovanni Papini (1881-1956) est l'auteur de nombreux ouvrages - entre autres Le crépuscule des philosophes, L'autre moitié, Des mots et du sang, Saint Augustin, Gog - et d'innombrables articles; fondateur, avec Giuseppe Prezzolini, d'une importante revue d'idées, Leonardo (1903-1907), plus tard, avec Giovanni Amendola, de L'Anima (1911); il collabore à La Voce et à bien d'autres revues, participe aux batailles pour ouvrir la culture italienne aux grands courants européens. Aux yeux de la jeune génération, il est l'icône de la modernité. De lui, L'Age d'Homme a publié Un homme fini (1913), admirable roman autobiographique, miroir d'une génération, ainsi que son Histoire du Christ (1921).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK