Contes liquides - Grand Format

Note moyenne 
Jaime Montestrela - Contes liquides.
"Sur l'île de Tahiroha, le jour du Vendredi saint, les cannibales convertis au christianisme ne mangent que des marins". L'écrivain lisboète exilé... Lire la suite
12,00 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 2 août

Résumé

"Sur l'île de Tahiroha, le jour du Vendredi saint, les cannibales convertis au christianisme ne mangent que des marins". L'écrivain lisboète exilé Jaime Montestrela (1925-1975) écrivit ces Contes liquides à Paris, de mai 1968 à juin 1972, au rythme de deux ou trois par semaine. Plus de mille, donc. Nous en présentons ici quatre-vingts, ce qui n'est pas mal, compte tenu du fait que le traducteur ne parle pas portugais.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-36242-024-5
  • EAN
    9782362420245
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    104 pages
  • Poids
    0.14 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 18,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Un traducteur au sens originel de trans ducere, celui qui conduit à travers une oeuvre, le traducteur est un inventeur au sens qu’on donne à ce mot quand on invente et qu’on découvre un trésor. Eh bien oui, Hervé Le Tellier a inventé ce trésor littéraire de Montestrela. Edgar Poe aurait sans doute traduit ces Contos aquosos par « Courtes histoires extraordinaires ». Baudelaire les aurait sous-titrés « Tout petits poèmes en prose », Vialatte les aurait glissés en postface pour des « dernières nouvelles de l’Homme et de l’Extra-terrestre » car c’est bien de cela qu’il s’agit dans ces récits baroques de Montestrela-Le Tellier : on y croise Claude Monet, des savants farfelus, les tribus du Kidjita, des pizzas siciliennes, des extra-terrestres de la planète X-34, le docteur Jeckyll, les peuplades de mystérieux pays en -stan, et même Jésus avec la rougeole.
(...) Les Contes liquides c’est une boîte de chocolats, tous ont l’air bons, légers, délicieux, fondants en bouche. Ils le sont, j’ajoute qu’ils sont surtout très drôles. Oui ces Contes liquides appartiennent à cette caste si précieuse des livres qui vous font rire tout seul à haute voix même quand vous les lisez tout bas.

À propos de l'auteur

Biographie de Jaime Montestrela

Jaime Montestrela nait à Lisbonne le 12 juin 1925. A 19 ans, il part à Paris, y vit pendant cinq ans avant de rentrer à Lisbonne où il travaille comme psychiatre. Montestrela milite à cette époque pendant quelques mois au Parti Communiste portugais clandestin. En septembre 1950, il publie clandestinement Prisão, avant d'être arrêté par la PIDE, emprisonné et torturé. Il s'exile à Rio de Janeiro en 1951.
En 1956 paraît son roman Nihil obstat, puis Cidade de lama en 1959. Il s'exile défnitivement en France en 1965. Il commence la rédaction des Contos aquosos lors des mouvements de mai 68. Il s'éteint fnalement à Paris, le 8 novembre 1975, d'une rupture d'anévrisme.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

12,00 €