Des révolutions des orbes célestes - Coffret 3 volumes reliés, édition bilingue

Michel-Pierre Lerner

(Traducteur)

,

Alain-Philippe Segonds

(Traducteur)

,

Jean-Pierre Verdet

(Traducteur)

,

Collectif

Note moyenne 
Nicolas Copernic - Des révolutions des orbes célestes - Coffret 3 volumes reliés, édition bilingue.
Il n'existe pas à ce jour d'édition critique du De revolutionibus orbium coelestium (Nuremberg, 1543) de Nicolas Copernic (1473-1543) avec traduction... Lire la suite
220,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 juin et le 25 juin
En magasin

Résumé

Il n'existe pas à ce jour d'édition critique du De revolutionibus orbium coelestium (Nuremberg, 1543) de Nicolas Copernic (1473-1543) avec traduction française et commentaire. L'objectif de cette publication est de combler cette lacune avec cette première édition critique et bilingue, fruit du travail d'une équipe interdisciplinaire qui s'est déroulé sur plusieurs années. Le volume I contient une introduction divisée en six chapitres consacrés à la biographie de Copernic, à ses travaux astronomiques mineurs, à la préparation et à la présentation d'ensemble du De revolutionibus, à la réception de l'héliocentrisme de 1540 à 1616, à la question des précurseurs, et à l'histoire du texte.
Ces chapitres sont suivis d'une série de dix-sept annexes sur des thèmes particuliers. Un index des noms (anciens et modernes), ainsi qu'un index géographique, terminent ce premier volume. Le volume II contient l'édition critique du De revolutionibus fondée sur le texte de l'édition princeps, corrigé à l'aide du manuscrit autographe de Copernic qui, fait exceptionnel, a été conservé. Elle est suivie de l'édition des passages les plus importants du manuscrit non retenus dans l'édition de 1543.
Tous ces textes sont accompagnés d'une traduction française en vis-à-vis. Un index des noms de personnes et des noms géographiques cités par Copernic, ainsi qu'un lexique de la langue technique de Copernic, complètent ce volume. Le volume III contient un sommaire analytique du De revolutionibus, les notes relatives à chacun des six livres, une série de dix-sept notes complémentaires dans lesquelles sont abordés des problèmes ou des sujets plus généraux concernant les diverses sections de l'ouvrage, et les notes aux passages de l'autographe non retenus dans l'édition princeps.
Cet ensemble de notes, qui constitue un commentaire textuel, historique et technique, est suivi d'un appendice consacré à la condamnation de l'héliocentrisme en 1616 et à la censure du De revolutionibus, et d'un dossier iconographique. Ce volume est complété par quatre index : index des noms anciens et modernes, index géographique et Index rerum notabilium. Plusieurs compétences ont été nécessaires pour mener à bien ce travail.
Les ressources de la science astronomique et mathématique, mais aussi de la philologie, de la philosophie et de l'histoire ont dû en effet être mobilisées. Seule une collaboration de spécialistes dans ces différents domaines a permis d'être à la hauteur de l'enjeu : fournir un texte critique, accompagné d'une traduction française exacte et rigoureuse et d'un commentaire analytique visant à aborder les innombrables problèmes posés par un ouvrage qui est à l'origine de la vision moderne de l'univers.

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/11/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-251-34514-7
  • EAN
    9782251345147
  • Présentation
    Coffret
  • Nb. de pages
    1500 pages
  • Poids
    3.5 Kg
  • Dimensions
    20,5 cm × 32,1 cm × 13,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nicolas Copernic

Nicolas Copernic (1473-1543) chanoine, médecin et astronome polonais, est célèbre pour avoir développé et défendu la théorie de l'héliocentrisme selon laquelle le Soleil se trouve au centre de l'Univers et, la Terre tourne autour de lui, contre la croyance répandue que cette dernière était centrale et immobile. Les conséquences de cette théorie dans le changement profond des points de vue scientifique, philosophique et religieux qu'elle impose sont baptisées révolution copernicienne.
Si ses Oeuvres complètes sont en cours de publication en Allemagne (Verlag), il n'existait en français qu'une traduction partielle des Révolutions des orbes célestes, par Alexandre Koyré, pour les éditions Diderot (1998, épuisée). Michel-Pierre Lerner est directeur de recherche au CNRS. Il a également publié, aux éditions Les Belles Lettres (Collection Science et Humanisme), Tommaso Campanella, Apologia pro Galileo / Apologie de Galile (2001).
Alain-Philippe Segonds était chercheur au CNRS. Parmi ses nombreuses publications aux Belles Lettres, on lui doit, avec Nicholas Jardine, La Guerre des Astronomes. La querelle au sujet de l'origine du système géo-héliocentrique à la fin du XVIe siècle (2008) ainsi que l'édition du Commentaire sur le Parménide de Platon («CUF», 2011). Michel-Pierre Lerner est directeur de recherche au CNRS. Il a également publié, aux éditions Les Belles Lettres (Collection Science et Humanisme), Tommaso Campanella, Apologia pro Galileo / Apologie de Galile (2001).
Professeur à Scuola normale superiore de Pise (en 1998) Professeur à l'Université Paris X-Nanterre (en 2003) Directeur du planétarium et du département Astronomie-astrophysique du Palais de la découverte, Paris ; Chercheur associé au département Systèmes de référence temps espace de l'Observatoire de Paris ; Président de la Commission des cadrans solaires de la Société astronomique de France (en 2003) Alain-Philippe Segonds était chercheur au CNRS.
Parmi ses nombreuses publications aux Belles Lettres, on lui doit, avec Nicholas Jardine, La Guerre des Astronomes. La querelle au sujet de l'origine du système géo-héliocentrique à la fin du XVIe siècle (2008) ainsi que l'édition du Commentaire sur le Parménide de Platon («CUF», 2011).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Des révolutions des orbes célestes - Coffret 3 volumes reliés, édition bilingue est également présent dans les rayons

220,00 €