Dissertatio cum nuncio sidereo. narratio de observatis Jovis satellitibus

Note moyenne 
 Kepler - Dissertatio cum nuncio sidereo. narratio de observatis Jovis satellitibus.
En 1610, Galilée est la cible de virulentes attaques contre son Messager céleste (publié dans la même collection à l'automne 1992), notamment pour... Lire la suite
44,10 €
Actuellement indisponible

Résumé

En 1610, Galilée est la cible de virulentes attaques contre son Messager céleste (publié dans la même collection à l'automne 1992), notamment pour l'absence totale de preuves tangibles de ses observations. Il se souvient de Kepler, avec lequel il a correspondu quelques années auparavant. L'astronome impérial, qui est aussi mathématicien et physicien, compose alors cette Discusiion qui paraît à Prague huit mois après le texte de Galilée.
Kepler y confirme les hypothèses majeures de l'Italien et, grâce à ses connaissances en optique, y apporte sa caution scientifique. Il en profite pour exposer ses propres observations et sa maîtrise prodigieuse des connaissances astronomiques, ainsi que les différents aspects de sa méthode scientifique. Son génie déductif s'allie à un réel sens littéraire, qui peut aller jusqu'à la fantasmagorie (description des habitants de la lune) et à l'ironie, discrète mais cinglante, à l'égard d'un Galilée qui semble s'être souvenu un peu tard, et dans le besoin, du génie de son confrère.
Ce texte absolument essentiel à l'histoire des sciences modernes n'a jamais été publié en français.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/1993
  • Editeur
  • ISBN
    2-251-34507-8
  • EAN
    9782251345079
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    322 pages
  • Poids
    0.6 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,4 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Dissertatio cum nuncio sidereo. narratio de observatis Jovis satellitibus est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK