Esthétique et droit

Note moyenne 
Jessica Makowiak - Esthétique et droit.
La thèse a pour objet de montrer que l'esthétique st objet de droit, c'est-à-dire construite par le droit, et objet du droit, c'est-à-dire réglée... Lire la suite
38,55 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

La thèse a pour objet de montrer que l'esthétique st objet de droit, c'est-à-dire construite par le droit, et objet du droit, c'est-à-dire réglée par le droit. Dans le premier mouvement, il faut rendre possible la rencontre entre le droit et l'esthétique, d'abord d'un point de vue conceptuel, puis d'un point de vue juridique. L'esthétique apparaît alors construite par le droit en tant que valeur. Toutefois, cette valeur étant nécessairement polysémique, à défaut d'un concept assuré du Beau, le droit qui la réglemente est nécessairement éclaté. Ce deuxième mouvement révèle un rapport spécifique du droit à l'objet et du droit au temps. L'esthétique se prêtant difficilement à une approche juridique ainsi parcellisée, on peut s'interroger sur la capacité de la règle juridique à se trouver remodelée par l'esthétique. Cette hypothèse optimiste conduit d'abord à poser la question d'une reconstruction par le droit de l'objet qu'il saisit, puis d'une reconstruction du droit par l'objet saisi. Cette double démarche est à la fois matérielle et formelle : elle concerne en effet le contenu de l'esthétique (à concevoir plus globalement) et le processus d'élaboration de la règle juridique (à concevoir plus démocratiquement).

Sommaire

  • L'ESTHÉTIQUE, OBJET DE DROIT
    • La rencontre conceptuelle entre le droit et l'esthétique
    • Le juste et le beau comme fondements originels du droit et de l'esthétique
    • Les logiques intrinsèques du droit et de l'esthétique : des oppositions à dépasser ?
    • Les techniques juridiques de la reconnaissance de l'esthétique
    • L'esthétique comme valeur polysémique
    • Les caractères du droit confronté à l'esthétique
  • L'ESTHÉTIQUE, OBJET DU DROIT
    • Un droit de l'esthétique parcellisé
    • Le rapport du droit à l'objet
    • Le rapport du droit au temps
    • Un droit nécessairement reconstruit par son objet
    • La reconstruction de l'objet : l'émergence de la pensée du lien
    • La reconstruction par l'objet : la nécessité d'une esthétique démocratique

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/09/2004
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-275-02450-6
  • EAN
    9782275024509
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    402 pages
  • Poids
    0.67 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
38,55 €