Figures du double dans les littératures européennes

Gérard Conio

,

Collectif

Note moyenne 
Gérard Conio et  Collectif - .
La publication des Figures du double dans les littératures européennes s'inscrit dans le cadre d'une collaboration entre Sauf-Conduit, collection à... Lire la suite
34,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

La publication des Figures du double dans les littératures européennes s'inscrit dans le cadre d'une collaboration entre Sauf-Conduit, collection à vocation comparatiste, et le CERCLE, centre de recherches sur les littératures européennes de l'Université Nancy II. On y a regroupé les textes issus d'un colloque international dirigé par le CERCLE en septembre 1997, à l'institut Européen de cinéma et d'audiovisuel de l'Université Nancy II. Le thème choisi permettait de développer une réflexion sur la problématique de l'identité et de l'altérité culturelles qui pose aujourd'hui tout simplement la question de la survie de la culture en général, dans le contexte du nivelage entraîné par la " mondialisation ". L'ensemble des contributions a fait apparaître essentiellement trois axes de recherche en fonction desquels on a structuré le recueil : l'axe relationnel et fonctionnel, l'axe historique et l'axe ontologique. Chaque culture est en effet appelée à prendre conscience d'elle-même à partir du moment où elle est confrontée à sa propre image. La réflexion de soi apparaît comme la condition de la réflexion sur soi, les relations entre les cultures passant inévitablement par le stade du miroir qui oblige une langue à se réfléchir et donc à réfléchir sur soi. Dans cette perspective, la poétique de la traduction apparaissait indissociable des interrogations les plus troublantes de l'esthétique contemporaine sur l'aura, l'intégrité de l'œuvre d'art, sur la représentation plastique ou scénique, ou sur le statut du mot et de l'image. Ainsi, la figure du double ouvrait non seulement sur l'histoire littéraire mais également sur l'anthropologie culturelle et sur la philosophie de l'art. Au-delà de l'indispensable approche typologique faisant ressortir à la fois l'unité et la multiplicité des cultures européennes de l'est et de l'ouest, on a été amené à se pencher sur les " aventures de la dialectique ", depuis la dialectique du maître et de l'esclave de Hegel jusqu'à la dialectique de la conscience malheureuse des penseurs existentialistes. L'histoire de nos sociétés modernes retrace le passage de la dualité à la duplicité, puis de la duplicité à la duplication, avec l'irruption de la culture de masse, domaine, par excellence, de la prolifération d'un modèle unique. A cet égard, l'expansion du double dans les littératures européennes, depuis le romantisme, nous a paru traduire une crise de la civilisation qui se confond avec les manifestations de la " modernité ". Mais cette dimension socio-historique ne saurait faire oublier l'universalité de ce thème puisqu'on le trouve dans les œuvres des cultures et des époques les plus éloignées, car il est tout simplement l'expression d'une constante de la condition humaine. Gérard Conio

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/09/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-8251-1487-1
  • EAN
    9782825114872
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    290 pages
  • Poids
    0.705 Kg
  • Dimensions
    21,1 cm × 27,0 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK