Gros dégueulasse - Album

Note moyenne 
 Reiser - Gros dégueulasse.
De l'art de philosopher en slip kangourou dans la rue Inspiré par un personnage réel qui vivait à côté de la rédaction d' "Hara Kiri" , Môssieur... Lire la suite
12,75 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 3 mars
En magasin

Résumé

De l'art de philosopher en slip kangourou dans la rue Inspiré par un personnage réel qui vivait à côté de la rédaction d' "Hara Kiri" , Môssieur Gros Dégueulasse se promène dans un slip trop grand à la coloration jaune naturelle et à l'odeur enivrante. Ainsi vêtu, il déambule en ville, proférant de vivifiantes insanités à tous les passants. Quelque part, Gros Dégueulasse se sacrifie pour nous : s'il picole et ne se lave jamais, c'est pour nous faire prendre du recul par rapport à nos préjugés et nos habitudes ! Il n'y a bien que les aveugles, les enfants et les chiens pour ne pas le rejeter ! Au-delà de l'humour piquant et de la provocation, Reiser mène dans les histoires mettant en scène cet attachant personnage une réflexion sur la solitude et sur l'hypocrisie de la société contemporaine.
Gros dégueulasse, c'est le Jésus Christ des temps modernes. C'est donc une mission sacrée de lire et de faire lire cet album tel un évangile, et de transmettre la parole de Saint Reiser.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/07/2011
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7234-8457-2
  • EAN
    9782723484572
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    80 pages
  • Poids
    0.306 Kg
  • Dimensions
    21,0 cm × 27,0 cm × 0,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Reiser

Génie de la bande dessinée et du dessin de presse, le trait de Reiser fit mouche dans un grand nombre de revues, pour la plupart contestataires et anticonformistes (Hara-Kiri, Charlie Hebdo, Pilote, La Gueule Ouverte, Charlie Mensuel, Métal Hurlant, L'Echo des savanes...). Reiser croquait les gens ordinaires avec un humour très cru pour l'époque, et souvent avec un mauvais goût assumé, sans jamais s'autocensurer et en riant aussi bien de la misère que de la mort, mais surtout, d'abord et avant tout, de la connerie humaine.
Il a reçu le Grand Prix de la Ville d'Angoulême en 1978 pour l'ensemble de son oeuvre. Il a disparu prématurément en 1983.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,75 €