Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur - Grand Format

Note moyenne 
Pédiatre, gastronome par passion, Noha Baz a fondé il y a vingt ans l'association Les Petits Soleils, qui assure des soins gratuits aux enfants défavorisés... Lire la suite
16,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 3 juin et le 9 juin
En magasin

Résumé

Pédiatre, gastronome par passion, Noha Baz a fondé il y a vingt ans l'association Les Petits Soleils, qui assure des soins gratuits aux enfants défavorisés vivant au Liban. C'est après avoir vu le directeur de l'hôpital de Beyrouth refuser des soins à un jeune garçon qu'elle a décidé de s'engager auprès des enfants victimes de la guerre. Considérée comme l'une des femmes les plus influentes du Liban, et les plus inspirantes au monde, elle se raconte pour la première fois dans un livre touchant, pétillant et sensible...
Profondément humain. " La vie de Noha Baz réhabilite la bonté dans toute sa splendeur. Je suis profondément admirative de son énergie, de sa curiosité insatiable, de son art de débusquer la beauté dans toutes les choses de la vie. " Olivia de Lamberterie

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/10/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-37935-038-2
  • EAN
    9782379350382
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    170 pages
  • Poids
    0.279 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 22,4 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

" Un jour où les bombardements avaient été encore plus intenses que les autres, fin janvier 1983, se présenta un petit garçon chétif porté à bout de bras par un vieux monsieur en cheroual, pantalon traditionnel des hommes de la montagne libanaise. Karim avait huit ans, il était atteint d'une méningite bactérienne et déjà dans un semi coma. [...] Au risque de leurs vies à tous deux, son grand-père avait traversé barrages et zones de francs-tireurs pour le faire soigner " à la ville ".
Il avait fait le chemin à pied et avait déjà été refusé dans huit autres établissements. A l'examen, il était évident qu'il fallait l'hospitaliser immédiatement. " Impossible ! " me répondit l'infirmier des admissions ajoutant à haute voix : " nous n'avons plus de place... " Je savais bien que les lits ne manquaient pas, mais le grand-père de Karim était dans l'incapacité de payer la somme réclamée pour l'admission.
[...] Je me mis à hurler, incapable de contenir ma colère, devant l'absurdité de la situation qui faisait qu'un enfant ayant miraculeusement échappé à la guerre était froidement renvoyé à une mort certaine. [...] J'étais encore étudiante en médecine, ne disposais pas de la somme nécessaire à l'admission du petit et ne pouvais joindre mes parents, à Paris, faute de téléphone à Beyrouth. Ce jour-là, je me jurais qu'une fois diplômée, je ferais tout, absolument tout, pour ne plus jamais assister à une injustice pareille.
Le grand père repartit, et le petit garçon décéda quelques heures plus tard... Karim fut le facteur déclenchant des " Petits Soleils ". Des milliers d'enfants, depuis la fondation de l'association, ont pu être sauvés et vivent aujourd'hui à travers lui. Je préfère me souvenir ainsi de son dernier regard et c'est à lui que je pense à chaque victoire sur le désespoir. A chaque sourire, à chaque soleil.
"

À propos de l'auteur

Biographie de Noha Baz

Noha Baz Pédiatre, gastronome par passion, Noha Baz a fondé il y a 20 ans l'association Les Petits Soleils, qui assure des soins gratuits aux enfants défavorisés vivant au Liban. Membre de l'Académie européenne de pédiatrie, médecin expert pour Puressentiel, elle est également à l'origine du prix littéraire Ziryab, qu'elle a créé en 2013 et qui récompense chaque année une oeuvre littéraire consacrée aux plaisirs de la table et à la célébration des produits de la nature.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

16,00 €