Jazz pour les yeux - Grand Format

Philippe Lekeuche

(Préfacier)

,

Philippe Blondeau

(Postfacier)

Note moyenne 
"Dans le journal, j'avais lu une annonce prometteuse, "cède machine à écrire contre chaud manteau d'hiver". Ma mère m'a fait cadeau d'un beau manteau... Lire la suite
29,90 €
Expédié sous 6 à 12 jours
Livré chez vous entre le 7 juin et le 10 juin

Résumé

"Dans le journal, j'avais lu une annonce prometteuse, "cède machine à écrire contre chaud manteau d'hiver". Ma mère m'a fait cadeau d'un beau manteau et c'est ainsi que j'ai eu ma première machine à la fin de la guerre." Ilse Garnier est née en 1927 dans le Palatinat. A Paris, en 1950, elle rencontre le poète Pierre Garnier. Ils fondent le "spatialisme" et explorent dans leurs Poèmes mécaniques les potentialités de la machine à écrire en la détournant de son usage classique.
Ilse Garnier a ensuite utilisé la règle, l'encre de Chine, les Lettraset, la craie. Cette anthologie présente des oeuvres de 1962 à 2009. Elle est accompagnée d'éléments biographiques. Ilse Garnier raconte des épisodes de son enfance, de la guerre, de son arrivée en France et de son besoin de renouveau.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/2011
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-918220-06-0
  • EAN
    9782918220060
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    367 pages
  • Poids
    0.69 Kg
  • Dimensions
    20,9 cm × 20,9 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Cette anthologie réunit des oeuvres de 1962 à 2009, inédites ou épuisées, porte d'entrée idéale dans l'univers visuel aussi discret que fascinant d'Ilse Garnier. La démarche spatialiste ? Si le point de départ est bien le mot, c'est pour le transformer en image ; le mot doit présenter des possibilités, des capacités à devenir image. Cette image sublimera le mot et sera interprétée de façon différente selon le lecteur.
" Les oeuvres ici rassemblées permettent de prendre la mesure de l'expérience spatiale et de sa valeur. Quel que soit le caractère avant-gardiste des recherches formelles qu'elle développe, cette poésie n'a pas rompu avec son histoire. Elle fait écho, en les poussant un peu plus loin peut-être, à ces tentatives de dénuement, de "parcimonie", que l'on trouve dans un tout autre registre, vers les années soixante, chez André du Bouchet, Guillevic ou, dans une certaine mesure, dans les Airs de Philippe Jaccottet.
C'est en ce sens que l'oeuvre d'Ilse Garnier a bien quelque chose à nous dire sur le monde et pas seulement sur la matière du langage. " (Philippe Blondeau, postface.)

À propos de l'auteur

Biographie d'Ilse Garnier

Née dans le Palatinat, Ilse Garnier (1927-2020) est élevée dans la culture classique allemande par son grand-père. Après la guerre, elle rencontre le jeune poète français Pierre Garnier qu'elle épouse et avec qui elle fonde un courant de poésie d'avant-garde : le spatialisme. De la fin des années 1950 aux années 1970, ils cosignent leur oeuvres expérimentales et côtoient les avant-gardes artistiques et littéraires françaises et internationales : Henri Chopin, Bernard Heidsieck, Julien Blaine mais aussi Raoul Hausmann, Heinz Gappmayr, Eugen Gomringer, Seiichi Nikuni, Haroldo et Augusto de Campos sans quitter leur ancrage en Picardie.
Selon la démarche spatialiste d'Ilse Garnier, si le point de départ est bien le mot, c'est pour le transformer en image ; le mot doit présenter des possibilités, des capacités à devenir image. Cette image sublimera le mot et sera interprétée de façon différente selon le lecteur. Les éditions L'herbe qui tremble ont entrepris un programme de publications pour permettre au public français d'entrer dans l'univers visuel discret et fascinant de l'oeuvre d'Ilse Garnier.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

29,90 €