L'indignation - Histoire d'une émotion ( XIXe-XXe siècles )

Note moyenne 
Réaction de colère, bouffée de révolte, cri lancé contre l'injustice, expression brutale ou sourde du mépris et parfois de la haine, l'indignation... Lire la suite
49,70 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 14 mai et le 19 mai
En magasin

Résumé

Réaction de colère, bouffée de révolte, cri lancé contre l'injustice, expression brutale ou sourde du mépris et parfois de la haine, l'indignation est une émotion qui relève de la conscience morale mais aussi du sentiment politique. Mais elle est bien davantage encore car, en participant à l'exercice du jugement et de la raison, elle contribue également à fonder les identités collectives en termes moraux et politiques. C'est pourquoi l'indignation, actrice essentielle, ces deux derniers siècles, de multiples débats - littéraires ou médicaux, juridiques ou sociaux, politiques ou médiatiques -, fournit l'une des clés qui permettent de mieux comprendre comment les sociétés démocratiques se sont bâties jusqu'à nos jours. L'histoire de l'indignation est à construire: le lecteur en trouvera ici les premiers contours.

Sommaire

  • INDIGNATION, NORMES ET TRANSGRESSIONS MORALES
    • Eugène de Mirecourt pamphlétaire et biographe : de l'indignation comme fonds de commerce
    • La peur des torrents de papier : l'indignation catholique au temps de la culture médiatique naissante
    • D'Albert Bataille à Géo London, contre les bagnes d'enfants
    • Le spectacle des hystériques de la fin du XIXe siècle : quelle indignation ?
  • INDIGNATION ET POLITIQUE : PENSEES, ACTIONS, COMPORTEMENTS
    • Karl Marx à Paris : humanité et indignation
    • Le socialisme des indignés, contribution à l'histoire des émotions politiques
    • L'indignation de Léon Werth : une voix singulière dans le témoignage combattant de la Grande Guerre
    • L'indignation à la télévision française
    • Pour ne pas en finir avec l'indignation

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/12/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84736-305-0
  • EAN
    9782847363050
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    250 pages
  • Poids
    0.47 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 23,5 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Anne-Claude Ambroise-Rendu est maître de conférences en histoire à l'université de Paris X-Nanterre et membre du Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines de l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Spécialiste en histoire des représentations (XIXe-XXe siècles), elle a notamment publié Crimes et délits, une histoire de la violence en France, de la Belle Epoque à nos jours (Nouveau Monde éditions, 2006), et Petits récits des désordres ordinaires. Les faits divers dans la presse française des débuts de la Ille République à la Grande Guerre (Seli Arslan, 2004). Christian Delporte est professeur d'histoire contemporaine et directeur du Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines de l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Spécialiste d'histoire politique et culturelle (XXe-XXIe), il a notamment publié Images et politiques en France au XXe siècle (Nouveau Monde éditions, 2006) et LA France dans les yeux. Une histoire de la communication politique de 1930 à aujourd'hui (Flammarion, 2007).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

49,70 €