La barque le soir - Grand Format

Note moyenne 
Tarjei Vesaas - .
Dans l'œuvre de Tarjei Vesaas, La barque le soir, publiée en 1968 et curieusement restée inédite en français, est une œuvre fondamentale, crépusculaire.... Lire la suite
19,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 22 avril et le 26 avril
En magasin

Résumé

Dans l'œuvre de Tarjei Vesaas, La barque le soir, publiée en 1968 et curieusement restée inédite en français, est une œuvre fondamentale, crépusculaire. Appelée " roman " par son auteur, il s'agit plutôt d'amples réminiscences poétiques semi-autobiographiques. Il révise les thèmes qui ont accompagné sa vie de créateur : l'effroi face à l'invisible, la condition spirituelle de l'homme, tandis qu'il brosse son propre portrait psychologique, de sa prise de conscience que l'homme est seul jusqu'à l'acceptation finale de la mort. Mais Vesaas n'est pas un auteur abstrait, fidèle à ses origines, il sait rendre présentes les choses les plus essentielles, les plus élémentaires : du pas d'un cheval dans la neige jusqu'aux variations infinies de la lumière. Plus subjectif que ses autres livres, La Barque le soir illustre avec une rare densité les talents de Vesaas, sa capacité d'évoluer " du rêve au réel, en passant par le symbole et l'allégorie, sans qu'il soit jamais possible de séparer l'un de l'autre " (C.G. Bjurström).

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/01/2003
  • Editeur
  • ISBN
    2-7143-0800-7
  • EAN
    9782714308009
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    194 pages
  • Poids
    0.235 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Tarjei Vesaas

Romancier, nouvelliste et poète norvégien, né le 20 août 1897 à Vinje et mort le 15 mars 1970 à Oslo, Tarjei Vesaas, fils de paysan, hésita longtemps entre le métier de son père et l'écriture. Il écrit (en néo-norvégien (nynorsk), langue autrefois connue sous le nom de " langue rurale ") dès les années vingt mais n'atteindra une notoriété nationale et européenne qu'en 1934, avec Le Grand jeu ; puis viennent les années de guerre, la peur et la violence (Le Germe, la Maison dans la nuit). Parmi les grands romans d'après-guerre, deux chefs-d'œuvre : Les Oiseaux et Le Palais de glace.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,00 €