La culture équestre de l'Occident, XVIe - XIXe siècle, l'ombre du cheval - Tome 2 : La gloire et la puissance, essai sur la distinction équestre

Note moyenne 
Daniel Roche - La culture équestre de l'Occident, XVIe - XIXe siècle, l'ombre du cheval - Tome 2 : La gloire et la puissance, essai sur la distinction équestre.
Longtemps, la fortune et la puissance on été jugées à l’aune du nombre des chevaux, de la magnificence des écuries ou des attelages, de l’élégance... Lire la suite
30,50 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 29 juillet et le 2 août

Résumé

Longtemps, la fortune et la puissance on été jugées à l’aune du nombre des chevaux, de la magnificence des écuries ou des attelages, de l’élégance du dressage ou de la race des bêtes. De François Ier à Napoléon III, les activités équestres de tous ordres furent créatrices d’un sentiment distinctif pour ceux qui les pratiquaient et d’une conception de la différenciation pour ceux qui n’y participaient pas.
La culture équestre peut alors se lire autant comme l’un des facteurs de la continuité des visions aristocratiques que s’envisager comme l’un des théâtres de la transformation des représentations du pouvoir. Et dans ce jeu subtil entre permanence et continuité, les Anglais furent – comme en démocratie et ce n’est pas un hasard – des rénovateurs et des inventeurs copiés dans tout l’Occident. Que l’on songe aux courses de chevaux, aux rituels vestimentaires et sociaux qu’elles génèrent, ou encore au Jockey club…Avec l’érudition et le talent de plume que les lecteurs d’Histoire des choses banales ou d’Humeurs vagabondes apprécient tant, Daniel Roche continue son exploration de la culture équestre.

Sommaire

  • LA DISTINCTION EQUESTRE : DE LA NOBLESSE AUX NOTABLES
  • ECURIES DES LUMIERES : L'ECONOMIE DE LA DISTINCTION
  • CHASSES, CHEVAUX, USAGES EQUESTRES
  • L'EDUCATION DES CAVALIERS : LE ROI ET LES PAGES
  • ACADEMIES ET MANEGES : L'APPRENTISSAGE DE LA DISTINCTION
  • LA PUISSANCE ET LA GRACE : LE POUVOIR A CHEVAL
  • LE POUVOIR DES ECURIES, LES ECURIES DU POUVOIR
  • LE CHEVAL ET LA GUERRE
  • LE CHEVAL DE GUERRE
  • HEROISME CAVALIER, BANALITE EQUESTRE

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/11/2011
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-213-66607-5
  • EAN
    9782213666075
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    493 pages
  • Poids
    0.74 Kg
  • Dimensions
    15,3 cm × 23,4 cm × 2,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Daniel Roche

Né en 1935, Daniel Roche est historien, spécialiste de l'histoire culturelle et sociale de la France de l'Ancien Régime. En 1956, il intègre l'Ecole normale supérieure de Saint-Cloud et obtient son agrégation d'histoire. Maître-assistant à l'ENS, puis chargé de recherches au CNRS, il oriente ses premiers travaux sur les académies provinciales du XVIIIe siècle. Professeur à l'université Paris VII puis à Paris I, il enseigne par la suite à l'Institut européen de Florence.
En 1989, il devient directeur d'études cumulant à l'EHESS (1989), avant d'être nommé, en 1998, professeur au Collège de France (titulaire de la chaire "Histoire de la France des Lumières") où il est désormais professeur honoraire. Daniel Roche a dirigé de 1990 à 2005 l'Institut d'histoire moderne et contemporaine (CNRS-ENS) ; il dirige avec Pierre Milza la Revue d'histoire moderne et contemporaine.
Officier des Arts et des Lettres et chevalier de l'Ordre du Mérite, Daniel Roche est l'auteur de nombreux ouvrages, dont, notamment, La France des Lumières en province : Académies et académiciens provinciaux, 1660-1789 (Paris, La Haye, Mouton-EHESS, 1978) ; Les Français et l'Ancien Régime. I - La Société et l'Etat. II - Culture et Société, avec Pierre Goubert (Armand Colin, 1984) ; Les Républicains des Lettres, gens de culture et Lumières au XVIIIe siècle (Fayard, 1988) ; La Culture des apparences.
Essai sur l'Histoire du vêtement aux XVIIe et XVIIIe siècles (Fayard, 1989) ; La France des Lumières (Fayard, 1993) ; Histoire des choses banales. Naissance de la Société de consommation, XVIIIe-XIXe siècle (Fayard, 1997) ; Le Peuple de Paris. Essai sur la culture populaire au XVIIIe siècle (Fayard, 1998) ; Humeurs vagabondes. De la circulation des hommes et de l'utilité des voyages (Fayard, 2003).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La culture équestre de l'Occident, XVIe - XIXe siècle, l'ombre du cheval - Tome 2 : La gloire et la puissance, essai sur la distinction équestre est également présent dans les rayons

30,50 €