La loi Falloux : abrogation ou réforme ?

Note moyenne 
Carlos-Mario Molina Betancur - .
" Édit de Nantes du XIXe siècle " ou " Concordat de la deuxième République ", la loi Falloux du 15 mars 1850 est un pacte politique entre l'État... Lire la suite
44,85 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

" Édit de Nantes du XIXe siècle " ou " Concordat de la deuxième République ", la loi Falloux du 15 mars 1850 est un pacte politique entre l'État et l'Église catholique en matière d'enseignement secondaire. Elle met provisoirement fin au débat historique entre deux forces enseignantes opposées qui, depuis l'avènement du christianisme en France, réclament le droit à enseigner aux jeunes. Cette loi, première législation sur le secondaire libre, se propose de réorganiser l'enseignement scolaire dans sa totalité, en modifiant non seulement le primaire, mais en annonçant également une réforme du supérieur. Alliée historique de l'enseignement privé, elle apparaît alors comme l'adversaire de l'enseignement public, donc de la laïcité, ce qui la place au cœur des débats politiques suscités par chaque réforme éducative. Pour l'heure, réduite, mais toujours en vigueur, cette loi charnière entre liberté et égalité retrace l'histoire politique française, symbole de l'opposition gauche/droite en matière d'enseignement. Cette querelle, qui semblait éteinte depuis 1959, réapparaît avec force en 1984, puis en 1994 sous la poussée de nouvelles composantes qui réclament à l'État la réforme ou le maintien de la loi de 1850: les forces syndicales et, depuis les lois de décentralisation de 1983, les collectivités territoriales. Mais outre ce débat politique, cette loi soulève des controverses juridiques sur la conciliation entre les principes d'égalité et de liberté, avec notamment les interventions du Conseil constitutionnel, en 1985 sur la réforme de la loi Debré, puis en 1994 sur celle de la loi Falloux. Cette thèse se propose de retracer les débats politiques sur l'abrogation ou la réforme de la législation de 1850 afin de mieux comprendre ses enjeux contemporains.

Sommaire

    • Les origines de la loi Falloux
  • L'ABROGATION ET LA RÉFORME DE LA LOI FALLOUX : CLIVAGE POLITIQUE GAUCHE/DROITE
    • Origine et évolution du clivage politique gauche/droite pour l'abrogation ou la réforme de la loi Falloux
    • Le retour du clivage gauche/droite : le projet Savary et la liberté de l'enseignement
    • Dernière manifestation de clivage : la proposition Bourg-Broc et le financement de l'enseignement privé
  • L'ABROGATION ET LA RÉFORME DE LA LOI FALLOUX DEVANT LE JUGE
    • Encadrement jurisprudentiel de la liberté de l'enseignement
    • L'encadrement juridictionnel du financement public de l'enseignement privé
    • Encadrement de l'article 69 de la loi Falloux
  • ABROGATION OU RÉFORME DE LA LOI FALLOUX AU NIVEAU LOCAL
    • Le système décentralisé de l'enseignement : partage ou transfert de compétences
    • Les déséquilibres de l'enseignement privé
    • Nécessite d'une réforme

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/07/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-275-02081-0
  • EAN
    9782275020815
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    548 pages
  • Poids
    0.775 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Carlos-Mario Molina Betancur

Docteur en droit public, Carlos Mario Molina Betancur est professeur titulaire à l'Université de Medellin et maître de conférences à l'Université El Rosario de Bogotá.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
44,85 €