La Taupe - Poche

Note moyenne 
L'auteur de l'Espion qui venait du froid, Une petite ville en Allemagne ou Le Miroir aux espions, John Le Carré, nous fait pénétrer à nouveau avec... Lire la suite
6,10 €
  • Poche
    • La taupe
      Paru le : 05/04/2018
      En stock
      8,00 €
  • Ebook
    • La taupe
      ePub
      Paru le : 19/03/2012
      Téléchargement immédiat
      7,99 €
    • La taupe
      PDF
      Paru le : 19/03/2012
      Téléchargement immédiat
      7,99 €
Actuellement indisponible

Résumé

L'auteur de l'Espion qui venait du froid, Une petite ville en Allemagne ou Le Miroir aux espions, John Le Carré, nous fait pénétrer à nouveau avec La Taupe dans les obscurs labyrinthes de l'espionnage international. Quand il est devenu évident que quelque part au plus haut niveau des services de renseignements britanniques se trouve un agent double, une " taupe ", profondément installée, George Smiley est chargé de la débusquer et de la détruire. John Le Carré nous donne dans ce grand roman d'espionnage et de suspense une remarquable description des services secrets, des spécialistes des écoutes et de la surveillance.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/06/1998
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-253-01206-8
  • EAN
    9782253012061
  • Format
    Poche
  • Nb. de pages
    413 pages
  • Poids
    0.19 Kg
  • Dimensions
    11,2 cm × 17,9 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

John Le Carré

Biographie de John Le Carré

Fils d'un homme d'affaires britannique, John Le Carré (pseudonyme de David Cornwell) est né en 1932. Après ses études qu'il fait en Suisse, puis à Oxford, il se marie en 1954. Reçu à un concours du Foreign Office (ministère des Affaires étrangères), il est nommé deuxième secrétaire à l'ambassade d'Angleterre à Bonn. C'est pendant qu'il est en poste à Hambourg - où il a été muté en 1961 - qu'il écrit son troisième livre, un roman d'espionnage qui le rendra célèbre : L'espion qui venait du froid (1963). Ses ouvrages suivants, notamment Le Miroir aux espions (1965), Une petite ville en Allemagne (1968), La Taupe (1974), Les Gens de Smiley (1980), Un pur espion (1986), La Maison Russie (1989)... obtiennent un succès égal. John Le Carré démissionne du Foreign Office en 1964 pour se consacrer à la littérature. Il réside habituellement dans le sud de l'Angleterre quand il ne voyage pas à travers le monde.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La Taupe est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK