La vie est un cadeau - Une traversée du XXe siècle

Note moyenne 
Arthur Kriegel - La vie est un cadeau - Une traversée du XXe siècle.
Cette autobiographie tumultueuse est une traversée du XXe siècle, une fenêtre sur les événements qui l'ont jalonné. C'est aussi le parcours d'un... Lire la suite
18,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 29 septembre et le 30 septembre
En magasin

Résumé

Cette autobiographie tumultueuse est une traversée du XXe siècle, une fenêtre sur les événements qui l'ont jalonné. C'est aussi le parcours d'un homme né en 1923 à Strasbourg dans une famille juive venue d'Europe centrale avant la Première Guerre mondiale, et qu'il poursuit, toujours attentif aux hommes et aux soubresauts de l'Histoire. Après une jeunesse brève sur laquelle plane la menace nazie, c'est la guerre, la défaite et l'Occupation.
En 1941, à 18 ans, Arthur Kriegel entre dans la Résistance, dans la section juive de la MOI, tout en suivant ses études de médecine à Toulouse. Il rejoint bientôt Lyon où il retrouve son frère Maurice, résistant connu sous le nom de Kriegel-Valrimont, mais aussi d'Astier de la Vigerie, Serge Ravanel, Jean-Pierre Vernant, Raymond et Lucie Aubrac... Le 4 septembre 1943, il gagne Paris où il poursuit son activité clandestine et ses études.
En août 44, Paris s'insurge sous la direction de Rol-Tanguy et de Kriegel-Valrimont. Paris est libéré. Arthur Kriegel poursuit le combat dans la 1e Armée. Comme bon nombre d'intellectuels, il rejoint bientôt le PCF et milite à l'Union des Étudiants communistes, section médecine. Il fonde le journal Clarté en 1947, participe à maints engagements comme le Mouvement de la Paix ou l'affaire Lyssenko, et côtoie les grandes figures du Parti.
Mais la divulgation du rapport Krouchtchev et la révolution de Budapest de 1956 achèvent de lui ouvrir les yeux sur la vraie nature du communisme qui, avec le nazisme, aura marqué le siècle de son empreinte totalitaire. Devenu rhumatologue, il se consacre à son métier, tout en participant à la révolution scientifique et technologique qui a renouvelé la médecine. Il s'interroge aussi sur les persécutions antisémites, la revendication nationale des Juifs et leur particularisme.
Arthur Kriegel qui, ironiquement, se définissait comme un "inconnu entouré de gens célèbres", fut l'époux de l'historienne Annie Kriegel, l'ami proche de nombreuses personnalités du monde médical, littéraire, artistique et politique. La vie est un cadeau est, à ce titre, une galerie de portraits, émouvants et souvent savoureux ; mais, surtout, c'est un hymne à la vie et à l'amitié. Livre joyeux et lucide, il donne à entendre un homme qui s'est identifié à son époque, en a été un témoin et un acteur de premier plan.

Sommaire

  • AVANT-GUERRE
  • LE MAUVAIS TEMPS DE L'OCCUPATION
  • NOTRE APRES-GUERRE
  • A L'OMBRE DE STALINE
  • LA GRANDE SECOUSSE DU COMMUNISME MONDIAL
  • L'INCROYABLE REVOLUTION MEDICALE DE LA SECONDE MOITIE DU XXE SIECLE
  • VE REPUBLIQUE
  • ETRE JUIF AUJOURD'HUI
  • L'ALTERNANCE DE 1981 - LA MITERRANDIE
  • SCIENCE ET RELIGION - LE SIDA - L'EVOLUTION
  • DIES IRAE

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/02/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84621-159-8
  • EAN
    9782846211598
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    198 pages
  • Poids
    0.326 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 23,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Arthur Kriegel

Docteur en médecine et docteur ès sciences, Arthur Kriegel a publié, en 1983, au Seuil, La race perdue où il analyse les racines du racisme et de l'antiracisme. Rhumatologue retraité, il a poursuivi une activité clinique bénévole pour essayer, disait-il, "d'être encore utile". Arthur Kriegel est décédé le 15 octobre 2011. Il venait d'achever cet ouvrage.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

18,00 €