Note moyenne 
René Kappler - Le devisement du monde.
Marco Polo décrit le monde, il ne raconte pas son voyage. Et c'est ainsi qu'il ne dit mot, ou très peu, de ses conditions de voyage, de ses peurs, de... Lire la suite
85,20 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 3 mars
En magasin

Résumé

Marco Polo décrit le monde, il ne raconte pas son voyage. Et c'est ainsi qu'il ne dit mot, ou très peu, de ses conditions de voyage, de ses peurs, de ses émotions, des difficultés ou des succès qu'il a rencontrés. En revanche, il décrit ce qu'il a vu, ce qu'il l'a fasciné, a suscité en lui une répulsion ou émerveillement. Il n'a de cesse de dire, surtout lorsqu'il pénètre en chine : " Ce sont merveilles à voir, merveilles à conter, merveilles à ouïr... ". La splendeur des palais du Grand Kahn, ses chasses et leur cérémonial raffiné, l'organisation de son administration, les " grandes et nobles villes ", les ponts innombrables, la ville de Quinsaï aux multiples canaux : tout n'est que merveille dans la parole de Marco Polo que transcrit Rustichello, auteur de romans de chevalerie et compagnon de cellule dans la prison génoise où ils furent tous deux enfermés en 1298. Récit oral où la parole présente à l'auditeur l'expérience universelle du seul homme " qui ait connu et étudié autant de choses dans les diverses parties du monde... " entre 1270 et 1295. Au voyage d'aller à travers l'Asie centrale, jalonné de cités, de rudes montagnes, de déserts, mais aussi de récits et " d'histoires " - la prise de Bagdad, le miracle de la Montagne, l'histoire du Prêtre Jean, celle des Rois Mages ou du roi d'Or - succède, au cœur du livre, l'éloge pour l'empire du Grand Khan puis le retour par l'océan indien, la côte de l'Inde, avec l'évocation, dans le lointain, des îles, des royaumes d'Aden, de Zanzibar et pays de l'encens. Outre des documents anciens qui ont façonné le mythe, les photos de Roland et Sabrina Michaud font revivre ce long périple qui, toujours, fit rêver l'Occident.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

René Kappler, ancien élève de l'École normale supérieure, est philologue et historien. Il a enseigné la littérature française à l'Université Marc-Bloch de Strasbourg et s'est spécialisé dans les récits de voyageurs médiévaux. En collaboration avec son épouse, Claire Kappler, il a traduit et annoté le Voyage dans l'Empire Mongol (1253-1255) de Guillaume de Rubrouck, Imprimerie Nationale, 1993. Il a traduit et publié la Pérégrination suivie des Lettres du dominicain de Florence, Riccold de Monte Croce, contemporain de Marco Polo, Honoré Champion, 1997. Enfin, il a consacré dix années de recherches au Devisement de Marco Polo rassemblant les sources en Italie et consacrant les meilleurs spécialistes du Vénitien ainsi que les orientalistes de Perse et de Chine. Roland et Sabrina Michaud sillonnent l'Orient depuis quarante ans. Infatigables, d'Istanbul à Pékin, ils ont parcouru les routes que Marco Polo, sans doute, emprunta, il y a presque sept siècles. Aux Editions de L'Imprimerie nationale, ils ont illustré le Voyage dans l'Empire Mogol (1993), et publié Faïences d'azur (1995), la Grande Muraille de Chine (2000) et Le Voyage des Indes (2003).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
85,20 €