Le quatrième genre : l'essai - Grand Format

Collectif

Note moyenne 
Comme l'indique son titre, Le Quatrième Genre : l'essai, l'ouvrage entend faire avancer la réflexion sur ce genre majeur et cependant le moins étudié... Lire la suite
24,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 6 août et le 11 août

Résumé

Comme l'indique son titre, Le Quatrième Genre : l'essai, l'ouvrage entend faire avancer la réflexion sur ce genre majeur et cependant le moins étudié en France et dans le monde, alors qu'il occupe une place prépondérante sur le plan éditorial, et qu'il remplit un rôle littéraire aussi essentiel que ceux du théâtre, de la poésie ou du roman. Cette réflexion se voit menée de quatre points de vue - chacun d'entre eux bénéficiant, après une "Introduction" générale, d'une présentation spécifique mêlant les considérations d'ordre général aux apports particuliers issus des communications présentées au colloque international tenu à l'université de Poitiers en novembre 2015.
Il s'agit d'abord - objet du "Préambule" - de resituer l'essai au sein de la théorie des genres et de son histoire, fondée sur un présupposé pseudo aristotélicien d'une tripartition des genres, alors même que son existence de fait se doit de trouver sa place légitime. Il s'agit ensuite - première section - d'envisager le rayonnement du genre dans plusieurs des grandes cultures européennes : l'anglo-saxonne de manière historique, avec sa deuxième naissance chez Bacon, source d'une vision pragmatique ; l'allemande, l'espagnole et la russe, en tant que genre "étranger" éminemment critique, comme l'atteste son refus par les régimes autoritaires de ces nations.
Cet aspect reste l'un des apports les plus originaux de l'ouvrage. C'est aussi dans l'essai que prennent naissance et la critique littéraire et la critique d'art comme le rappelle la deuxième section, attachée à des considérations historiques et thématiques en ces domaines. Enfin, la richesse de ce genre ne cesse d'articuler "regard sur la société" et "conscience de soi", sur la lancée du débat lancé par Montaigne à l'origine de son institution générique : aimanté par l'exploration du "nouveau", l'essai se trouve susceptible d'aller aux limites de l'admissible ou de l'expérimentable, en le donnant précisément à penser.
La qualité de la problématisation générale, des tableaux et recensions nationales, des études de cas en histoire littéraire, garantit l'apport de ce volume au renouveau actuel des travaux français et étrangers sur ce champ encore trop peu exploré.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/02/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7535-6508-1
  • EAN
    9782753565081
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    356 pages
  • Poids
    0.498 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 21,0 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Patrick Née

Patrick Née, professeur à l'université de Poitiers, s'est toujours intéressé aux rapports entretenus par les auteurs auxquels il a consacré ses ouvrages - André Breton, René Char, Philippe Jaccottet, Lorand Gaspar et tout particulièrement Yves Bonnefoy - avec le genre de l'essai. Aussi a-t-il consacré le séminaire de recherches de l'équipe qu'il dirige à l'étude de ce genre, ce qui a donné lieu au colloque international ici édité, et à la parution prochaine d'actes du séminaire chez Garnier, Naissance de la critique littéraire et de la critique d'art dans l'essai.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

24,00 €