Le temps à soi. - Genèse et structuration d'un sentiment du temps

Note moyenne 
Helga Nowotny - Le temps à soi. - Genèse et structuration d'un sentiment du temps.
Le diagnostic du présent est plein de contradictions. De nombreux indices montrent que le régime du temps à l'âge des machines, avec sa conception... Lire la suite
16,77 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 29 septembre et le 1 octobre

Résumé

Le diagnostic du présent est plein de contradictions. De nombreux indices montrent que le régime du temps à l'âge des machines, avec sa conception linéaire et abstraite, touche à sa fin. Il est progressivement remplacé par un nouveau régime temporel. Grâce aux nouvelles technologies, le temps s'étend dans le présent, mais la disponibilité des hommes est constamment sollicitée. Où prendre du temps ? Depuis la perte de toute perspective centrale, ce qui l'emporte ce sont les perspectives multiples d'une postmodernité, qui vit de la transformation du spectateur, du consommateur, en constructeur et producteur. A la multiplicité troublante des options et de la production, correspond une pluralité d'usages du temps. Mais alors qu'apparemment toutes les options de la consommation nous sont offertes, notre temps, mesuré à l'aune de la finitude de la vie humaine, reste le facteur de manque déterminant. Voici que surgit un autre paradoxe : plus nombreuses sont les options, les activités proposées, plus le temps manque. Ainsi, aujourd'hui, grandit le désir d'avoir du temps, la nostalgie de l'instant. Le thème du temps à soi traverse les différents chapitres : dimension temporelle du développement technologique moderne, qui crée une illusion de simultanéité mondiale, dynamisation du temps, grâce aux innovations techniques, la pression croissante sur les rythmes de vie au travail, la politique temporelle qui s'occupe de la répartition du travail et de la vie, et des différences entre le temps de femmes et celui des hommes. Enfin, sont présentées les uchronies d'aujourd'hui, c'est-à-dire les utopies temporelles : y aurait-il une modernisation du temps ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/07/1997
  • Editeur
  • ISBN
    2-7351-0455-9
  • EAN
    9782735104550
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    172 pages
  • Poids
    0.27 Kg
  • Dimensions
    17,6 cm × 26,3 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le temps à soi. - Genèse et structuration d'un sentiment du temps est également présent dans les rayons

16,77 €