Les chiens de garde de la Sarkozie - Petit glossaire des intellectuels de la droite décomplexée

Note moyenne 
Alain Jugnon - Les chiens de garde de la Sarkozie - Petit glossaire des intellectuels de la droite décomplexée.
La Droite se décomplexe depuis 2007, comme un seul homme. Elle se lâche à l'avenant. Parfois même, elle lâche les chiens. C'est une expression. Pourtant,... Lire la suite
9,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 3 février et le 17 février
En magasin

Résumé

La Droite se décomplexe depuis 2007, comme un seul homme. Elle se lâche à l'avenant. Parfois même, elle lâche les chiens. C'est une expression. Pourtant, ses intellectuels sont à la fête : ils portent haut les couleurs de la France. Comme au football. Mais aussi comme au temps des Colonies. Les français, eux, ne sont pas à la fête, ils votent au printemps. Les intellectuels de la Droite décomplexée les attendent au tournant.
Ils savent bien parler et ils leur parleront droit dans les bottes. L'ambiance n'est pas bonne : elle est très "années trente " et " montée au créneau des factieux et des bâtons". Le temps de la haine : "Les Français vivent tous les jours de leurs interminables vies comme des escargots dans leur coquilles, trop lourde pour qu'ils franchissent avec elles les grands déserts qui les séparent des actions et des pensées.
Ils s'arrangent avec une habileté de vieux titulaires des rentes viagères pour que rien n'arrive parmi eux. Pas même ces rencontres d'automobiles pleines de fusils mitrailleurs, dernière ressource américaine pour s'amuser en société". Le temps du combat : "Tout ce qui est autour de moi appartient à mes ennemis. Je n'ai rien. Je ne jouis de rien. Je vois partout les preuves de pierre de leur domination, les églises, les palais nationaux, les casernes, les instituts, les commissariats, les palais de justice, les bordels, les ministères.
On ne peut pas étendre les bras sans toucher du bout des doigts la porte d'une banque, la poitrine d'un agent, d'un chevalier de la Légion d'honneur. Ferai-je échapper la femme que j'aime ? Ils mettent leurs bâtons dans les roues de l'amour". La femme qu'on aime en pleine rue vaut tous les Munich et tous les Dantzig.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35472-162-6
  • EAN
    9782354721626
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    59 pages
  • Poids
    0.08 Kg
  • Dimensions
    11,5 cm × 21,0 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Alain Jugnon

Alain Jugon est philosophe et écrivain.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,00 €