Les trois types de pensée juridique

Dominique Séglard

(Traducteur)

,

Mira Köller

(Traducteur)

Note moyenne 
Carl Schmitt - Les trois types de pensée juridique.
«L’adhésion de Carl Schmitt au mouvement national-socialiste dès 1933 a jeté sur l’ensemble de son oeuvre une ombre inquiétante», écrit Dominique... Lire la suite
15,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 mai et le 25 mai
En magasin

Résumé

«L’adhésion de Carl Schmitt au mouvement national-socialiste dès 1933 a jeté sur l’ensemble de son oeuvre une ombre inquiétante», écrit Dominique Séglard en présentation de cet ouvrage. Dans ce texte issu de deux conférences prononcées en 1934 à l’occasion de l’anniversaire de la prise de pouvoir d’Hitler, Carl Schmitt mêle sa pensée économique aux bases de sa justification morale et juridique du nazisme.
Il y met en concurrence trois types de pensée juridique : le normativisme, le décisionnisme et la pensée de l’ordre concret, dans laquelle l’Etat possède un pouvoir absolu, la seule conforme à l’essence du peuple allemand. Il conservera cette substance dans sa pensée toute sa vie, alors même que c’est cette vision trop éloignée de la Volksgemeinschaft qui lui vaudra les critiques et le désaveu des cadres du régime dès 1934.
Plus qu’un document historique, ce texte est un élément essentiel à la compréhension de la pensée globale de Carl Schmitt.

Sommaire

  • LE CONTEXTE JURIDIQUE AVANT 1933
  • LE CONTEXTE HISTORIQUE
  • STRUCTURE ET SIGNIFICATION DU TEXTE
  • PERSPECTIVES
  • DISTINCTION DES TYPES DE PENSEES JURIDIQUES
  • REPARTITION DES TYPES DE PENSEE JURIDIQUE DANS LE DEVELOPPEMENT GLOBAL DE L'HISTOIRE DU DROIT

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/01/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-13-063069-2
  • EAN
    9782130630692
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    163 pages
  • Poids
    0.175 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 19,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Carl Schmitt

Carl Schmitt (1888-1985) fut professeur de droit public sous la République de Weimar. Sa compromission avec le régime nazi le priva de sa chaire pendant la deuxième partie de sa vie. Ses écrits, qui s’attachent à l’analyse d’un ordre juridique international, suscitent toujours de vifs débats.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

15,00 €