Lettres à un jeune monteur

Note moyenne 
Henri Colpi - Lettres à un jeune monteur.
Métier de l'ombre, à l'écart des feux des projecteurs, le montage n'en est pas moins " l'art que possède en propre le cinéma ". Dans ces Lettres... Lire la suite
14,70 €
Actuellement indisponible

Résumé

Métier de l'ombre, à l'écart des feux des projecteurs, le montage n'en est pas moins " l'art que possède en propre le cinéma ". Dans ces Lettres à un jeune monteur, Henri Colpi retrace l'évolution du langage cinématographique, du muet des origines à la révolution du parlant, jusqu'aux récentes techniques de l'image cinématographique. Il insiste sur la nécessaire complémentarité entre le metteur en scène et son monteur, souvent unis dans la création par une longue complicité et formant de durables et solides " couples " professionnels. Ayant pratiqué les deux métiers, Henri Colpi était tout désigné pour révéler au lecteur l'art d'appréhender le montage tant du point de vue du réalisateur que du point de vue du monteur. Son ouvrage est non seulement l'expression d'une passion, l'expérience de toute une vie, c'est aussi une réflexion sur la force et le sens des images.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/1996
  • Editeur
  • ISBN
    2-251-75202-1
  • EAN
    9782251752020
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    206 pages
  • Poids
    0.235 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 20,1 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Henri Colpi

Né à Brigue en Suisse en 1921, Henri Colpi a fait partie de la Nouvelle Vague ; Homme complet du cinéma, il a été un monteur prestigieux (Nuit et brouillard, Hiroshima mon amour, L'année dernière à Marienbad (Resnais), Le Mystère Picasso (Clouzot), Un Roi à New York (Chaplin), Détruire dit-elle (Duras)), un important historiographe du cinéma, auteur de deux ouvrages de référence, Le Cinéma et ses hommes et Défense et illustration de la musique dans le film et un metteur en scène talentueux couronné dès son premier film, Une si longue absence, par la Palme d'or du Festival de Cannes 1961. Par ailleurs, il a longtemps enseigné l'art du montage à l'Ecole nationale des Beaux-Arts de Bruxelles. Nathalie Hureau a appris son métier de monteuse avec Henri Colpi. Elle travaille actuellement à l'élaboration d'une méthode pédagogique sur le sens des images.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK